En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La perte de diversité des forêts européennes diminue leurs services éco-systémiques

Biodiversité  |    |  Déborah Paquet Actu-Environnement.com

"L'homogénéisation des forêts [européennes] diminue la diversité de leurs services écosystémiques", annonce l'équipe de chercheurs européens FunDivEUROPE qui compte des membres de l'Institut national de recherche agronomique (Inra) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Cette perte de diversité des arbres, appelée homogénéisation biotique, est causée par les activités humaines, les plantations agricoles et forestières, mais aussi l'introduction et l'expansion d'espèces exotiques. Les chercheurs ont réalisé une modélisation comparative des forêts de six pays européens (Allemagne, Espagne, Finalnde, Italie, Pologne et Roumanie) et ont étudié "seize fonctions essentielles telles que la production de bois d'œuvre, le stockage de carbone, la résistance aux bioagresseurs ou le maintien de la diversité des oiseaux". Leur conclusion : "L'homogénéisation biotique a un impact négatif sur la capacité des forêts à fournir des services écosystémiques multiples". Et d'expliquer que toutes les espèces d'arbres ne fournissent pas les mêmes services avec la même intensité. "Les paysages composés d'une diversité de forêts sont donc plus à même de fournir une gamme diversifiée de services écosystémiques que des paysages où les forêts sont dominées par les mêmes espèces d'arbres". Leur étude a été publiée dans la revue Pnas.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager