En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le pessimisme des Français nuit à l'environnement

Gouvernance  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Dans le cadre de la préparation du rapport Quelle France dans dix ans ?, qu'il remettra au Président de la République et au Premier ministre, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) a consulté un panel de citoyens, consultation qui a fait apparaître sans surprise que les Français sont pessimistes quant à l'avenir. Or, "cette vision négative de notre avenir commun amoindrit la capacité des citoyens à s'intéresser à des projets collectifs comme l'écologie, reléguée dans le baromètre du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) dans les derniers rangs des préoccupations, loin derrière le chômage (14% contre 50%)".

Ils ont l'impression d'avoir déjà fait de nombreux efforts pour préserver l'environnement, sans résultats flagrants. "Dans les solutions à mettre en œuvre, ils privilégient alors l'investissement technologique (58%) ou la sanction de ceux qui ne respectent pas les règles (54%), davantage que la restriction de leur propre consommation (31%), en rejetant la responsabilité du changement sur d'autres acteurs, entreprises ou sur d'autres pays".

Les plus jeunes semblent plus enthousiastes : selon le CGSP, ils sont les seuls à avoir fait des propositions sur le site Internet fr10a.fr pour "transformer la vie quotidienne (transports, déchets, gaspillage, emballages, mais aussi énergie, agriculture)".

Réactions5 réactions à cet article

 

Aujourd'hui peut-on dire que l'écologie politique (qui n'a rien a voir avec la science écologique) est-elle porteuse d'espoirs ou de contraintes, d'économies ou de dépenses? Les français ont tranché selon ce sondage. La simple lecture des news d'actu-environnement explique s'il en était besoin pourquoi les citoyens sont amenés penser ainsi.

ami9327 | 03 mars 2014 à 15h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Les Français se foutent de l'écologie, quand tout va bien on s'en préoccupe et aux premiers problèmes, terminé.
L'écologie est considérée comme un produit de luxe, c'est une grave erreur.

lio | 04 mars 2014 à 10h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Qu'y a-t-il de mieux que la propagande catastrophiste des écologistes pour rendre pessimistes les Français ?

Laurent Berthod | 04 mars 2014 à 11h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

La propagande catastrophique des économistes ?

Les Français sont pessimistes sur ce sujet car les résultat sont long à venir. Et c'est normal, ce n'est pas la France, seul qui préservera le climat.
Ce que les gens voient c'est le ENR (à la panne en ce moment) ou les centrale, les décharges ...

Terra | 04 mars 2014 à 14h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

"L'écologie est considérée comme un produit de luxe"...
Pour une fois, d'accord avec Lio.
Les français, pour beaucoup d'entres eux en sont réduis à la survie, aussi, il est bien normal que l'écologie leur passe nettement au-dessus des feuilles !
D'autant plus que les "produits phares" de ladite écologie sont loin de faire l'unanimité.
Il suffit de voir le scandale et la gabegie orchestrée pour soutenir artificiellement certains soi-disant EnR...
De plus, quand on demande aux français de citer une personne représentative des verts, Duflot arrive en tête des personnages cités.
Comme image de marque, on fait mieux.

Tireman | 06 mars 2014 à 10h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager