En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Résidus de pesticides dans les aliments : 4,5 % des échantillons dépassent la limite maximale

Agroécologie  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié, le 2 avril, son rapport annuel sur les résidus de pesticides présents dans les aliments de l'Union européenne. Verdict ? Pour l'année 2018, 95,5 % (contre 95,9 % en 2017) des quelque 91 000 échantillons analysés sont en-dessous de la limite maximale de résidus (LMR). Ce qui signifie que 4,5 % dépassent ce niveau, 2,7 % étant considérés comme non conformes, car dépassant toujours la LMR après prise en compte de l'incertitude des mesures.

Parmi les fruits et légumes le plus souvent en dépassement figurent les raisins de table et les poivrons. En termes de progression, les aliments qui ont vu augmenter la proportion d'échantillons en dépassement entre 2015 et 2018 sont les bananes (de 0,5 à 1,7 %), les poivrons (1,2 à 2,4 %), les aubergines (0,6 à 1,6 %) et les raisins de table (1,8 à 2,6 %). En revanche, les dépassements ont baissé pour les brocolis (de 3,7 à 2 % d'échantillons), l'huile d'olive vierge (0,9 à 0,6 %) et les œufs de poule (0,2 à 0,1 %).

Pour la première année, l'Efsa propose de prendre connaissance des résultats des échantillons, relevés dans le cadre de sa collecte aléatoire (par opposition à la collecte ciblée), à travers des graphiques et des diagrammes navigables.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager