En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pesticides : un lymphome reconnu maladie professionnelle

Risques  |    |  Anne-Sophie LuchezActu-Environnement.com

Un décret, publié ce mardi 9 juin, permet la prise en charge du "lymphome malin non hodgkinien" au titre des maladies professionnelles.

Le texte, qui crée un nouveau tableau relatif aux hémopathies malignes provoquées par les pesticides, révise et complète les tableaux de maladies professionnelles présentes en annexes du livre VII du code rural.

Le délai de prise en charge est de 10 ans, précise le ministère, sous réserve d'une durée d'exposition de 10 ans. Les travaux susceptibles de provoquer cette maladie sont ceux exposant habituellement "aux composés organochlorés, aux composés organophosphorés, au carbaryl, au toxaphène ou à l'atrazine", indique le décret. Et ce, lors de la manipulation ou l'emploi de ces produits, par contact ou inhalation, ou bien par contact avec les cultures, les surfaces, les animaux traités ou lors de l'entretien des machines destinées à l'application des pesticides.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…