En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pesticides néonicotinoïdes : 86 eurodéputés adressent une lettre aux Etats membres

Agroécologie  |    |  Fanny Rousset Actu-Environnement.com

Dans une lettre ouverte au président de la Commission européenne et aux ministres des Etats membres, 86 députés européens appellent à restreindre l'utilisation de trois pesticides néonicotinoïdes (la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame). La Commission européenne a proposé d'étendre l'interdiction de ces trois substances à toutes les cultures de plein champ. Les députés veulent que la proposition soit adoptée à la majorité.

Les eurodéputés signataires craignent que les 22 et 23 mars, lors de la session du Comité permanent sur les plantes, les animaux, les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (PAFF), "la Commission ne soumette pas ses propositions au vote et que la décision soit reportée en raison de l'absence de majorité qualifiée".

La proposition devait, à l'origine, être votée en mai 2017, "mais les Etats membres ont demandé de reporter le vote afin de pouvoir commenter les conclusions de l'évaluation des risques des trois substances par l' [autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa)]" - qui viennent d'être publiées le 28 février dernier - indiquent les députés. Celles-ci signaleraient que "la plupart des utilisations de pesticides néonicotinoïdes représentent un risque pour les abeilles sauvages et les abeilles mellifères".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager