En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pétrole en Guyane : Shell retire une demande de permis de recherche d'hydrocarbures

Biodiversité  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Shell a-t-il encore l'espoir de trouver du pétrole au large de la Guyane ? Le dernier bulletin d'information du bureau exploration-production des hydrocarbures (BEPH) annonce que début janvier Shell a fait part au ministère de l'Ecologie du retrait de sa demande de permis de recherche d'hydrocarbures dit "Fregata".

Cette demande de permis concernait une zone de 34.920 km2 située au large de la Guyane sur le plateau continental français.

Pour rappel, Shell a mené une première campagne d'exploration au large de la Guyane suite à l'obtention du permis de recherche dit "de Guyane maritime". Un premier forage, réalisé au cours de l'été 2011, avait laissé entrevoir la possibilité de découvrir du pétrole. Mais les quatre forages suivants, réalisés entre décembre 2012 et décembre 2013, ont été infructueux. Officiellement, Shell n'a pas abandonné l'idée de prospecter au large de la Guyane et a annoncé vouloir soumettre une nouvelle demande de travaux miniers. Le permis de Guyane Maritime reste valide jusqu'à fin 2016.

Réactions1 réaction à cet article

 

Ça nous avait déjà couté un ministre(Bricq), P Martin devrait se méfier

lio | 07 mars 2014 à 11h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…