En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Climat : quatre mesures d'atténuation menacent les peuples indigènes, selon un rapport

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Les mesures prises pour faire face au réchauffement de la planète risquent d'être aussi dangereuses que le changement climatique lui-même, a averti lundi dans un rapport l'ONG Survival International.

Le rapport intitulé ''la plus dérangeante des vérités : changement climatique et peuples indigènes'' fait état des quatre mesures d'atténuation qui menacent les peuples indigènes : les agrocarburants (la plupart des terres allouées à leur production sont les territoires ancestraux de peuples indigènes), l'énergie hydroélectrique, la conservation des forêts (expulsion des Ogiek de la forêt de Mau au Kenya) et la compensation des émissions carbone.

Survival International estime notamment ''que le nouvel essor des barrages, censé remédier au changement climatique, expulse des milliers d'autochtones de leurs terres''. L'ONG relève en outre qu'avec l'instauration de la taxe carbone, les forêts des peuples indigènes représentent désormais une immense valeur marchande et estime que cette mesure va entraîner des ''évictions forcées et des spoliations'' des habitants de leurs terres.

De ce fait, ce rapport recommande que les ''peuples indigènes soient pleinement inclus dans toutes décisions les concernant et que leurs droits territoriaux soient dûment respectés et garantis. Les peuples indigènes qui sont les moins responsables du changement climatique sont les plus affectés par celui-ci et que leurs droits sont violés et leurs terres dévastées au nom des mesures prises pour le stopper'', déclare Stephen Corry, directeur de Survival International dans un communiqué. Selon lui, les gouvernements et les compagnies sont en train de ''planifier un gigantesque vol de terres''.

Réactions1 réaction à cet article

 
exagération?

exagération or not?
les peuples indigènes ne vivent-ils pas en général sur des terres protégées?
l'UNESCO (par exemple) ne peut-il rien faire pour protéger ces peuples?

fabien1983 | 25 novembre 2009 à 16h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager