En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Photovoltaïque : vers des modules polycristallins de 275 W ?

Energie  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Une puissance des modules polycristallins fixée à 275 W pour les prochains mois : l'industrie des cellules photovoltaïques a mis un coup d'accélérateur dans l'amélioration de ses process de fabrication, selon un rapport de NPD Solarbuzz.

   
L'amélioration de la capacité des panneaux polycristallins © NPD Solarbuzz PV Equipment Quarterly, July 2014
 
   

"L'industrie solaire du photovoltaïque se développait auparavant sans feuille de route technologique claire, rappelle Finlay Colville, vice-président de NPD Solarbuzz, ce qui n'est plus possible aujourd'hui dans l'industrie de l'énergie solaire photovoltaïque en plein essor".

En cause notamment : le contexte difficile des surcapacités au sein de l'industrie photovoltaïque ajouté à l'incertitude résultant des tensions commerciales.

92% de la production de modules solaires sont c-Si

Aujourd'hui, la technologie dominante reste les modules à base de silicium cristallin (c-Si) : 92% de la production de modules solaires repose sur cette voie au second trimestre 2014. Le reste se partage entre la technologie en couches minces de First Solar et d'autres fournisseurs.

La meilleure efficacité des cellules solaires a tout d'abord été permise grâce notamment à l'utilisation de modules c-Si de meilleure qualité.

Une réduction des coûts a également été possible à travers la modernisation de procédés de sérigraphie et donc la réduction des quantités de pâte d'argent nécessaire.

Mais la réelle rupture technologique provient du procédé PERC (Passivated Emitter and Rear Cell) : un traitement particulier de la face arrière des cellules solaires.

Ce procédé permet d'envisager une amélioration de 10W pour les panneaux polycristallins et 15 W pour les monocristallins. Et ainsi d'atteindre les 275 W.

Réactions1 réaction à cet article

 

C'est bizarre ! Il y a un autre billet dans lequel on se demande si l'industrie photovoltaïque n'est pas en sous-capacité...

Wackes Seppi | 22 août 2014 à 14h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager