Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Pesticides : une carte des départements les plus consommateurs

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Pesticides : une carte des départements les plus consommateurs
Actu-Environnement Le Mensuel N°412 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°412
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

En s'appuyant sur les données officielles relatives aux achats de pesticides, l'association Générations futures a établi une carte annuelle des achats de substances actives phytosanitaires par département. Cette carte porte sur l'année 2019 et est réalisée à partir des données déclaratives correspondant aux achats de substances actives pesticides, dans lesquelles le code postal de l'acheteur est précisé.

Pour chaque département, il est possible de voir, d'un mouvement de souris, les trois pesticides les plus achetés et le classement du département par rapport aux autres départements en fonction du tonnage de pesticides achetés. Des données plus complètes sont téléchargeables.

Ainsi, la Gironde est le plus gros consommateur, avec 3 000 tonnes de substances actives achetées en 2019 (soufre total, fosetyl-aluminium et glyphosate). Elle est suivie par la Marne, avec 2 040 tonnes achetées (soufre total, glyphosate et chlormequat chlorure). La troisième département le plus consommateur est le Loiret, avec 2 282 tonnes de substances actives (huile de colza, glyphosate et prosulfocarbe).

Générations futures en profite pour décerner les « Glyph'Awards » aux départements les plus consommateurs de glyphosate : la médaille d'or est attribuée à la Charente-Maritime avec 241 tonnes achetées en 2019, l'argent revient à la Gironde avec 185 tonnes et le bronze à la Marne avec 184 tonnes.

 

Réactions6 réactions à cet article

 

Et bien, moi qui n'aborde les phytos que sous l'angle substance active, je suis surpris d'apprendre l'utilisation d'huile de colza, de parafine ou de kaolin comme traitement. Certains ont des retours sur ces usages ?

bIBU | 12 mars 2021 à 10h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,

Votre carte est très intéressante. Mais, je ne parviens à ouvrir le message qui se trouve derrière un département déterminé.

Bien àvous.

Antoine BUXANT
Ingénieur agronome

Casserole | 12 mars 2021 à 10h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Est-ce qu'il serait possible de croiser cette carte avec les données de santé-publique, et le nombre de cancers par Département ? ça pourrait être intéressant...

Charolaise | 12 mars 2021 à 11h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ne pas faire dire n'importe quoi aux chiffres ;)

Ce sont les départements où se trouvent les sièges sociaux des plus grosses coopératives...

Jean-Paul | 12 mars 2021 à 17h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Merci pour le lien. En me baladant sur les départements, je note des noms curieux selon la localisation : soufre total en Alsace, je peux comprendre (vigne), nettement moins en Normandie. Huile de paraffine, huile minérale.... çà serait pas en bio pour étouffer les parasites en déposant un film sur les branches des arbres, par exemple? Un nom revient quasi sur chaque département ; glyphosate.

nimb | 14 mars 2021 à 12h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Les départements viticoles gros acheteurs de pesticides!
Le vin, bien néfaste à la santé humaine, aggrave son cas.
Ne pourrait-il pas être produit en bio?

Bidule | 20 mars 2021 à 10h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Améthyste 300, pour collecter et désinfecter les masques et gants usagés A4 RECYCLAGE