En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Andris Piebalgs signe le protocole d'adhésion au partenariat ''Methane to Markets''

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
En visite à Washington DC, Andris Piebalgs, membre de la Commission chargé de l'énergie, a signé le 4 mars l’acte officialisant la participation de la Commission européenne au partenariat ''Methane to Markets'' (M2M). Lancé à Washington D.C. le 16 novembre 2004, ce partenariat destiné à réduire les émissions de méthane grâce aux technologies propres, regroupe aujourd'hui 20 gouvernements nationaux, auxquels s'ajoute la Commission européenne. Quatre États membres de l'UE (Allemagne, Italie, Pologne et Royaume-Uni) en font déjà partie. Rappelons que la Commission avait présenté sa candidature au printemps 2007. Son adhésion est devenue effective le 21 septembre dernier.

Pour M. Piebalgs, le partenariat Methane to Markets est une initiative importante pour réduire les émissions de méthane et aider ainsi à lutter contre le réchauffement planétaire. Il contribuera directement à l'objectif de la Commission européenne de limiter le réchauffement de la planète à 2 degrés Celsius.

Selon l'Agence américaine de la protection de l'environnement (EPA), ''Methane to markets'' permettrait de réduire jusqu'à 50 millions de tonnes d'équivalent carbone de méthane par an d'ici 2025, ce qui équivaut environ aux émissions de des gaz à effet de serre (GES) de 50 centrales énergétiques à charbon de 500 MW.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager