En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plan cancer : les enfants "oubliés de la recherche", dénoncent 50 associations

Risques  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Le 3e plan cancer (2014-2019), présenté le 4 février par le Président Hollande, est à nouveau pointé par une cinquantaine d'associations qui déplorent "l'absence de mesures" concernant la recherche spécifique aux cancers pédiatriques.

"Pas un mot sur les cancers que l'on ne sait prévenir, ni sur les 500 enfants qui décèdent chaque année d'un cancer et n'ont donc, malheureusement, pas la « chance » de pouvoir vivre l'après-cancer", a dénoncé l'association Eva pour la vie.

Alors que se tient samedi 15 février la journée internationale du cancer de l'enfant, plus de 50 associations ont lancé un appel à François Hollande afin "qu'une loi soit étudiée pour garantir le financement de la recherche dédiée aux cancers pédiatriques et améliorer les conditions de traitement des enfants atteints de cancers".

Parmi ces associations figurent Solidarité Handicap autour des maladies rares (Paris), l'associarion Laurette Fugain (Paris) et les Amis de Marius (Dax). Près de 80.000 personnes "ont signé notre pétition", a souligné Eva pour la vie.

Deux pourcents seulement des fonds anti-cancer seraient alloués à la recherche sur les cancers pédiatriques, d'après les associations. Le député Jean-Christophe Lagarde (UDI) a déposé, fin juin 2013, une proposition de loi relative au financement de la recherche oncologique pédiatrique par l'industrie pharmaceutique. Le texte proposait d'instaurer une contribution minime (de 0,1%) "non répercutée sur le consommateur" sur le chiffre d'affaires des laboratoires pharmaceutiques qui permettrait de dédier un fonds annuel de 45M€ pour la recherche sur les cancers pédiatriques. "Cette proposition a été co-signée par plus de 120 députés mais aucun socialiste", ont déploré les associations en soulignant que la lutte contre le cancer de l'enfant "n'est ni de droite, ni de gauche".

Réactions1 réaction à cet article

 

signé

SOANN | 17 février 2014 à 12h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…