Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Plan cancer : l'environnement grand oublié, au regret des associations

Risques  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Les annonces de François Hollande sur le troisième plan cancer laissent les associations sur leur faim. "Comme ses prédécesseurs, celui-ci identifie surtout les inégalités et le tabac comme principale cause ; laissant une place marginale à l'environnement. Pourtant, les chiffres sont là pour mettre en évidence le rôle majeur de l'environnement dans la progression de l'épidémie en France et dans le monde", souligne le Réseau environnement santé (RES).

Selon lui, "il est nécessaire que la question cancer environnement soit traitée dans le futur Plan national santé environnement. Il est urgent que la Stratégie nationale perturbateurs endocriniens soit adoptée par le gouvernement", dont l'enjeu majeur n'est pas identifié par le plan. Le réseau demande donc l'organisation d'une Conférence nationale santé environnement "pour définir une politique à la hauteur des enjeux".

Pour la CLCV, le troisième plan cancer "comporte des points très positifs en matière de prévention et de dépistage, de remboursement de la chirurgie réparatrice, ou encore de consultation après traitement et du rôle du généraliste". En revanche, il passe à côté des pollutions environnementales responsables de nombreux cancers.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BTX : analyseur XRD et XRF de paillasse pour matières sur poudre Olympus France