Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Plan eau sera finalement présenté dans quelques semaines

Eau  |    |  Dorothée Laperche
Le Plan eau sera finalement présenté dans quelques semaines

Le Plan eau sera finalement présenté « dans quelques semaines » : c'est ce qu'ont assuré dans une allocution vidéo, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, et Bérangère Couillard, secrétaire d'État chargée de l'Écologie, à l'occasion du Carrefour des gestions locales de l'eau, mercredi 25 janvier. Très attendu par les acteurs de l'eau, ce plan doit être l'aboutissement de travaux engagés dans le cadre de la planification écologique. Le premier chantier consacré à l'eau a été lancé en septembre dernier. Durant les quatre mois qui ont suivi, les acteurs du secteur ont fait remonter leurs propositions : les comités de bassin ont été consultés, le Comité national de l'eau mobilisé et des réunions de groupes de travail ont été organisées.

Initialement prévue dans la matinée du 26 janvier, la présentation s'est finalement transformée en une déclaration par vidéo, ce mercredi 25 janvier. Des arbitrages seraient encore attendus, en particulier concernant la reconquête de la qualité des ressources en eau. Sur ce point, la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) a notamment indiqué dans un communiqué qu'elle « ne peut pas se satisfaire de la substitution de nouvelles molécules chimiques au fur et à mesure que les anciennes dépassent leurs valeurs limites dans l'eau potable, ni de la multiplication et de la complexification des installations de traitement ».

Pour certains acteurs comme l'Association nationale des élus des bassins (Aneb), ce report constitue une opportunité pour continuer à travailler. « Nous pensons que ce délai est raisonnable et nous utiliserons ce temps pour continuer à élaborer des mesures intelligentes, a réagi Bruno Forel, coprésident de l'Aneb. Nous saluons l'affirmation par le ministre que des mesures structurelles seront prises et la nécessité d'une gestion par bassin versant. »

Réactions1 réaction à cet article

 

L'eau est recyclable à 100% et à l'infini mais PAS en France 0.8%, ce qui veut dire qu'on JETTE 99.2% de la distribution d'eau douce dans la mer après utilisation, on la jette après utilisation parce que les traitements en station d'épuration ne sont pas suffisants, ,ce qui provoque une pollution MASSIVE de tous les cours d'eau jusqu'à la mer ! Solution ? recycler l'eau dans les sols avec des arbres à croissance rapide ! TOUTES les études ont été faites au Québec et ça fonctionne à merveille.

laurent | 26 janvier 2023 à 08h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager