En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plan Loire : un recueil d'expériences pour agir pour l'eau, les espaces et les espèces

Eau  |    |  Déborah Paquet Actu-Environnement.com

Suite aux dernières rencontres de l'eau qui ont réuni différents acteurs du bassin de la Loire, la plateforme Eau, espaces, espèces du plan Loire publie un recueil des expériences conduites depuis 2007 dans le bassin de la Loire.

Richement illustré, il présente plus de 50 actions réalisées avec le soutien du plan Loire. Le recueil se divise en 7 grands chapitres : préserver et restaurer la fonctionnalité hydrologique et la qualité des têtes de bassin ; diversité biologique : connaître, protéger, restaurer ; espace de mobilité au cœur du fonctionnement de la Loire et de ses affluents ; continuité écologique et mosaïque d'habitats des grandes vallées alluviales ; plantes exotiques envahissantes : les gérer et coordonner les actions ; agir pour la sauvegarde des poissons grands migrateurs ; animer, sensibiliser et communiquer.

Ce recueil est dès à présent disponible au téléchargement sur le site du plan Loire.

Réactions1 réaction à cet article

 

Bravo à notre société qui intègre la nécessité de "récupérer", "reconstruire", "sauver"... ce qu'en quelques décennies elle a, hélas ! sans doute irrémédiablement détruit.
Nos cours d'eau en moins d'un siècle sont devenus des réceptacles à poison (pas à poisson) :
- une accumulation des boues qui asphyxie tout, végétal et animal
- une accumulation de tous ces produits indispensables à notre bonheur à commencer par les médicaments et autres mille produits qui empoisonnent l'eau.
Tout ça pour nous apporter le bonheur, à commencer par l'électricité hydraulique...
Alors on s'agite, on crée des organismes et commissions multiples avec une cohorte d'études et de fonctionnaires ou assimilés, encensés aujourd'hui, dénoncés demain comme inefficaces (les faits sont têtus).
Pour quels résultats ?

Et si on commençait par le commencement ? Changer notre mode de vie, de consommation à tout prix , la première valeur de notre société...

Le sexe des anges des byzantins ? On est en plein dedans.
Un plus quand même la qualité du vocabulaire et des discours qui ne font pas regretter mes impôts destinés à financer ces universitaires au jargon superbe de profondeur (profond dans le sens de creux, hélas !)

micocharly | 05 avril 2013 à 13h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager