Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un plan national de prévention des déchets enrichi, mais trop vague

L'Autorité environnementale constate que le plan national de prévention des déchets a été largement enrichi depuis l'adoption de la loi Agec. Pour autant, son impact reste difficile à évaluer et son articulation avec d'autres plans n'est pas claire.

Déchets  |    |  Philippe Collet
Un plan national de prévention des déchets enrichi, mais trop vague

Le plan national de prévention des déchets (PNPD) pour la période 2021 à 2027 s'appuie sur des mesures législatives et règlementaires bien plus denses que les éditions précédentes. Pour autant, les bénéfices en termes de réduction des déchets s'annonce...

Réactions2 réactions à cet article

 

Ce plan prévoit-il enfin de mettre au plus vite fin aux scandaleux gâchis qu'on retrouve dans les bennes des déchèteries et qui, plus ou moins logiquement ne font pas toujours l'objet de l'intérêt des recycleries ?

En particulier tous les meubles en bois ou fer qu'on jette. Ou tout simplement les planches de bois.

Sagecol | 16 septembre 2022 à 11h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour sagecol, je suis en mesure de te contredire et en cas de démarches tu peux y remédier: - pour tous les meubles bois et fer depuis deux mois mise en place d'un éco organisme " éco-mobilier"( en place dans ma région)
Ensuite pour les planches de bois:
Tous les déchets de bois ne se recyclent pas de la même façon. Pour cela, ils sont regroupés en trois classes de bois et chacune de ces classes fait l’objet d’un recyclage précis.

La première classe de bois est la classe « A ». Elle correspond à des déchets de bois non traités et non peints tels que des chutes de bois brut, des cagettes ou bien encore des bois d’emballage. Cette classe de bois, nommée également bois « liste verte », sera recyclée et valorisée comme combustible pour des chaufferies.

Les bois de classe « B » correspondent à des déchets de bois faiblement traités, peints ou vernis. Ces bois dits en « liste orange », seront recyclés pour être transformés en matière première pour la fabrication de panneaux de particules.

La dernière classe de bois, la classe « C » regroupe quant à elle tous les déchets considérés comme dangereux, c’est à dire, des bois fortement traités ou imprégnés de sels métalliques. Cette classe de bois dits en « liste rouge » est composée de traverses de chemin de fer, poteaux téléphoniques ou électriques ou bien encore de palissades en bois. Ces déchets sont soit détruits dans des usines d’incinération de déchets spéciaux, soit utilisés dans des fours de cimenteries.
Cordialement

LENRVE | 16 septembre 2022 à 16h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Godet GB sur fourches remplisseur de big-bag avec trappe hydraulique GOUBARD
Bac souple pliable amovible : une bâche de rétention souple multifonction DIFOPE