Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une planète habitable vient pour la première fois d'être identifiée

C'est un événement ! Pour la première fois un système planétaire extra-solaire incluant une planète de type terrestre habitable située à 20,5 années-lumière de notre planète vient d'être détectée.

Biodiversité  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
   
Une planète habitable vient pour la première fois d'être identifiée
Vue d'artiste du système planétaire autour de la naine rouge Gli
   
Des chercheurs de trois laboratoires français* associés au CNRS, de l'Observatoire de Genève et du Centre d'astronomie de Lisbonne viennent de détecter pour la première fois un système planétaire extra-solaire incluant une planète de type terrestre habitable.

Située autour de l'étoile naine rouge Gl581**, cibles privilégiées pour la recherche de planètes habitables du fait de leur faible luminosité notamment, cette « super Terre » est la plus légère des 200 planètes extra-solaires connues à ce jour, indique dans un communiqué le Centre national de la Recherche scientifique (CNRS), un des trois laboratoires associés à la découverte. Elle est aussi la première à posséder à la fois une surface solide ou liquide et une température proche de celle de la Terre.

Les modèles utilisés par les chercheurs indiquent en effet que la température moyenne de cette planète extra-solaire serait comprise, selon que son albédo (capacité à réfléchir une partie de la lumière reçue) soit proche respectivement de Vénus ou de celle de la Terre, entre 0 et 40 degrés Celsius. En effet, la température d'une planète dépend à la fois de la distance à son étoile, mais aussi de son albedo. Dans tous les cas, l'eau liquide peut-être présente à sa surface, selon les scientifiques. Par ailleurs, la gravité à sa surface est 2,2 fois celle à la surface de la Terre, son rayon est 1, 5 fois supérieur à celui de la Terre et elle orbite autour de l'étoile Gl581 en 13 jours. Enfin, d'une masse très faible (5 fois celle de la Terre), cette planète aurait soit une constitution rocheuse (comme pour la Terre), soit une surface couverte par un océan.

Ainsi, selon les scientifiques, de par sa température (qui la rend habitable) et sa relative proximité avec notre propre système solaire, elle rassemble les caractéristiques permettant d'imaginer l'existence d'une éventuelle vie extra-terrestre. Elle va donc devenir la cible privilégiée des prochaines missions dédiées à la recherche de vie extra-terrestre, notamment avec le satellite DARWIN.

Pour ces observations, les chercheurs ont utilisé le spectrographe de nouvelle génération HARPS (High Accuracy Radial Velocity for Planetary Searcher) installé au foyer du télescope de 3,6 mètres de diamètre de l'ESO à La Silla, au Chili.

Une autre planète orbitant en 5,4 jours autour de l'étoile Gl581, et de la masse de Neptune, avait déjà été découverte en 2005 par la même équipe. Une troisième planète, d'une masse 8 fois supérieure à celle de la Terre et orbitant en 84 jours autour de cette même étoile a également été découvert aujourd'hui. Le système de Gl581 est donc constitué d'au moins 3 planètes de moins de 15 fois la masse de la Terre.

Cette découverte est parue jeudi dans la revue Astronomy & Astrophysics.***

*LAOG, Observatoire des sciences de l'Univers de Grenoble (CNRS/Université de Grenoble 1) ; Institut d'Astrophysique de Paris (CNRS/Université Paris VI) ; Service d'Aéronomie du CNRS, Verrières le Buisson (CNRS/Université Paris VI/Université Saint-Quentin).

**L'étoile Gl581 est une étoile naine rouge (de très faible masse). Située à 20,5 années-lumière de la Terre, elle figure parmi les 100 étoiles les plus proches de notre système solaire et sa masse est de moins du tiers de celle du Soleil.

***Références :
The HARPS search for southern extra-solar planets : XI An habitable super-Earth (5 M_earth) in a 3-planet system S. Udry (1); X. Bonfils (2); X. Delfosse (3); T. Forveille (3); M. Mayor (1); C. Perrier (3); F. Bouchy (4); C. Lovis (1); F. Pepe (1); D. Queloz (1); J.-L. Bertaux (5)

Réactions21 réactions à cet article

 
Pourquoi?

Pourquoi dépenser tant d'argent alors que notre Terre se meurt, il faut dépenser l'argent pour sauver notre monde. Il y a tant de misère, pauvreté, malheur , à quoi sert tout cela si un jour l'humanité entier sera anéanti?.........La stupidité et bêtisse humaine.........

fauveange | 27 avril 2007 à 18h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
C'est "extra-ordinaire"

C'est tout à fait merveilleux d'avoir trouvé une nouvelle planète qui est peut-être habitable par les humains. C'est une chose qu'on espérait mais dont on était pas sûr. Et maintenant ça y est on a découvert cette nouvelle planète!!!
C'est super. Si jamais nous n'arrivons pas à sauver notre planète malgrès tous nos efforts actuels; peut-être pourrons nous y aller habiter. Pour l'instant ce n'est qu'un rêve mais il deviendra réalité c'est sûr!!

Carole | 03 mai 2007 à 09h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
habitable ?

2g de pesanteur, c'est ce que l'on ressent quand on fait un virage à 45° d'inclinaison dans un avion de tourisme et je vous assure que ce n'est pas supportable bien longtemps. Une température moyenne pouvant atteindre 40° C ce n'est pas supportable non plus . Alors pourquoi oser parler de planète habitable...?
sans compter les autres paramètres , eau, oxygène , autres gaz atmosphériques... dont nous ne savons rien....
Un titre vraiment malheureux....

vauld | 03 mai 2007 à 12h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:habitable ?

C'est pas impossible. Un organisme se crée aussi en fonction de son environnement. C'est comme ça que l'on est devenu ce que l'on est. Les premiers êtres vivants de la terre n'étaient pas des hommes. Alors je pense tout à fit qu'un organisme peut se développer à 2G ou a 40°C.

Anonyme | 03 mai 2007 à 13h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:C'est

Je trouve ça plus extra ordinaire qu'il soit possible qu'il y ai une vie sur cette planète, que d'aller y habiter ^^

Anonyme | 03 mai 2007 à 13h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi?

T'aimes pas ce que tu fais ? Essaye de concevoir que des gens aiment ce qu'ils font, entre autre observer l'univers. De toute façon, un jour, le soleil enveloppera la Terre, et même avant ça, si ça se trouve, l'humanité aura cessé d'exister. Alors à ce moment là, ca sert à rien du tout d'exister ? On devrait peut-être tous tout de suite se suicider ? Non je ne pense pas, mais je pense qu'il est important que des personnes puissent faire des découvertes. Déja rien que pour qu'on puisse rêver et imaginer.

Anonyme | 03 mai 2007 à 13h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:C'est

et si les "habitants" de cette planète ne voulaient pas de nous!!! et si nous étions infiniment moins développés!!! c'est toujours drôle de se croire les meilleurs et les plus forts....à peine découverte et déjà une OPA

gebe | 03 mai 2007 à 18h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:C'est

Je ne crois pas que nous soyons obligés d'envahir cette planète. Et bien sûr j'espère qu'il y a des habitants même s'ils sont surement très éloignés de nous et peut-être autant développés que nous ou plus ou moins. Habiter une planète n'est pas tout détruire, c'est s'y adapter, exactement comme quand on va dans un pays qui n'est pas le sien on s'adapte aux personnes à leur mode de vie à ce qu'elles mangent... etc. Et si ils ne veulent pas de nous tant pis nous retournerons d'ou nous sommes venus ; malheureusement je crois que les grands Hommes de ce monde ne pensent pas comme nous. Je pense que ça se passerait mal, que nous nous imposerions, que nous ferons la guerre à ses habitants s'ils ne veulent pas de nous et nous détruirons une fois de plus cet autre monde .
A vous de me dire ce qe vous en pensez .

Carole | 04 mai 2007 à 09h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:C'est

C'est pas encore demain qu'on parcourera 20 années lumières de toute façon

Anonyme | 04 mai 2007 à 09h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
habitants et humains.

Il y a confusion entre habitable par des humains comme le propose un des intervenants et habitable tout court par des êtres un peu ou très différents de nous qui se seraient bien entendu adaptés aux conditions de pesanteur, pression, taux d'humidité, température et autres qui semblent en effet permettre la vie.
L'habitabilité par des humains est plus que problèmatique et comme le souligne un autre intervenant, 20 années lumière ce n'est vraiment pas à côté....
Allons, un peu de sérieux, nous n'avons qu'une planète pour le moment où nous puissions habiter, c'est la terre et nous devons en prendre soin si nous ne voulons pas disparaître prématurément....

Vauld | 04 mai 2007 à 10h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:habitable ?

2g c'est peut être difficilement supportable pour le quidam qui prend l'avion mais si cette gravité avait été une condition de survie de l'espèce humaine, je ne crois pas que ce facteur aurait pu entrainer la disparition de celle-ci, elle se serait adaptée..

Nous serions peut être simplement plus petit, plus tassé, d'une constitution osseuse et musculaire différente avec certainement des répercutions sur bien d'autres éléments de nos physiologies et métabolismes, mais j'aurais tendance à parier sur une survie à terme plutôt que sur une disparition face à ce facteur de gravité .

Quand à la température, elle n'est pas si excessive et certains êtres humains sur la terre on déjà su s'adapter à des conditions quasi similaires dans certaines région de notre propre planète mais bien sur l'aide de systèmes de soutien à la régulation de la température interne, eau, isolant etc..

En bref, ces deux seuls facteurs ne seraient pas obligatoirement des obstacles au développement de la vie ni au fait que ce type de planète soit habitable, mais ils nécessiteraient surement certaines adaptations de l'espèce humaine à ce type de milieu.

Anonyme | 05 mai 2007 à 14h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Je m'excuse

Je n'ai rien contre les grandes découverts qui ont permi à l'humanité de grandir et évoluer...Mais après avoir regarder le film "la vérité qui dérange" j'ai eu les boules et à eu un moment de déserpoir face à notre problème planètaire.........Accepter Hublement mes excuses, CAR moi aussi je crois au extra-terresstre; et que l'on n'est pas seule dans notre univers.Bien à vous Fauveange

Fauveange | 06 mai 2007 à 16h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:C'est

c'est vrai, 20 années lumiere ne peuvent pas etre parcouru en quelques heures comme si on faisait un voyage normal.
le jour ou on aura la vitesse de la lumiere, on peut esperer aller a cette planete, en attendant, on verra si on pourra deja atteindre la planete Mars .

jabriii | 14 novembre 2007 à 23h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi?

si on devait pensait que chaque recherche scientifique etait de la stupidité et la betise humaine, t'aurai meme pas été la entrain de poster ce message. alors il ne faut pas considerer les efforts des années de travail par la stupidité humaine !!

jabriii | 14 novembre 2007 à 23h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
y a t'il une vie

je crois que les distances entre nous et les autres ,sont tellement importante qu elle depasse notre imaginations et de plus si nos voisin eloigne voyent comment nous nous comportont ils seront vite dissuades d un premier et hypothetique contact

Anonyme | 26 décembre 2008 à 09h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
cherchons une future "terre"

Dans plusieurs d'années la terre sera engloutie par le soleil...Les scientifiques ont le droit et le devoir de chercher une planètre pour les générations futures tout en préservant notre chère Terre...

fabenoli | 16 septembre 2009 à 13h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
j'en soufre

salut je fait toujours le meme cauchemart et j'en ai marre a vrai dire .ce cauchemart s'est qu'il n'y plus de humaniter tout disparait comme ci rien n'avais existé aider moi car a chaque fois je me reveil pendant la nuit et la premiere chose que je fait je vais dehors pour voir ci la terre est toujour la ci je ne suis pas morte alors je verifie en regardant les etoiles en me disant merçi et a a la fois comme tous cela est éfemaire merçi de m'aider

desesperer | 10 janvier 2010 à 05h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:habitable ?

Une température comprise entre 0 et 40° sur toute la planète est à peu près analogue à ce que nous vivons actuellement sur Terre.
Des organismes vivant se sont peut-être adaptés à la pesanteur locale, mais ça ne veut pas forcément dire que nous, nous nous y adapterions. Ou en tout cas pas facilement.

Haxter | 29 août 2010 à 22h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

En Roumanie des chercheurs ont trouvé par hasard une grotte hermétic sans lumiere ni saison, et pourtant il y avait des annimaux qui respiré du méthane , de l'hydrogéne de sulfure, du soufre, et moins de cinq pourcent d'oxygene.il y a une chaine alimentaire intraterrestre.35 espesce sur 65 sont totalement inconnue.Dans les abbysses des annimaux vive dans des eaux a plus de 120 degrées, avec des pressions énnormes.au vu du nombre quasi infini de soleil et de planète dans l'univers, il existe obligatoirement de la vie sous forme de bactérie,sous la surface de beaucoup de planète, et méme sous la surface de quelque planète qui ne sont pas dans la Zone dite d'habitabilité ou la température et aproprié.ces une preuve mathémathique et matériel. on sait que l'eau et l une des molléculles les plus répandues dans l'univers.

quennel | 15 décembre 2010 à 20h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

j'ai toujours pensé que dans l'infinité de notre univers, il est impossible que seule la terre puisse accuelilir la vie.
Ca ne manque nullement d'intérêt de savoir si de la vie au moins aussi évoluée que la nôtre se trouve quelque part.
Ca pourrait éventuellement permettre de ...prendre des leçons !

mar78 | 04 juin 2011 à 02h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il y a certainement des nuées de planètes identiques a la notre ou toute vie serait possible. Seulement, la distance est telle, qu'il est logiquement impossible que toute connexion puisse se réaliser. Et les civilisations ne pourront jamais se rencontrer. Il en a ete decide ainsi ...
Nous sommes prisonniers du facteur "temps" et nous ne pouvons avec nos connaissances actuelles nous en sortir. Sinon toute notion de distance serait abolie et tout objet serait a portée de main.

Eli M | 12 septembre 2012 à 16h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager