En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plateau TV : faut-il contraindre à la rénovation énergétique ?

Plus de sept millions de logements mal isolés, voici l'état du parc privé français ! Le gouvernement, lui, a l'ambition de rénover l'ensemble des habitations d'ici 2050, mais dans les faits nous sommes très loin du compte.

Plateau-TV  |  Bâtiment  |    |  Marie Jo SaderActu-Environnement.com

"N'ayez pas peur des travaux", avait lancé Nicolas Hulot au moment de l'annonce de son plan pour la rénovation des bâtiments, en avril dernier à Angers. Mais les peurs sont bel et bien présentes. Problèmes pour financer des travaux coûteux, mais aussi manque de visibilité et de compréhension des aides disponibles ou encore difficulté pour identifier les prestataires adéquats... Les freins à la rénovation sont nombreux.

Questions - réponses avec le public
 
Le nouveau dispositif mis en place par le gouvernement prévoit de les lever en simplifiant les choses, pour donner envie aux propriétaires de lancer les travaux. Il se donne pour objectif de rénover 500.000 logements par an, en mettant l'accent sur les passoires énergétiques et l'aide aux plus modestes. En France, quatre millions de personnes sont en situation de précarité énergétique et ont froid dans leur logement.

Tandis que l'objectif annuel est jugé insuffisant si l'on entend rénover tout le parc d'ici 2050, le plan ne pose en outre aucune obligation à rénover. Nicolas Hulot a récemment rouvert la possibilité de créer un bonus-malus sur la fiscalité des bailleurs, pour taxer plus lourdement le propriétaire d'un logement dont les performances énergétiques sont jugées insuffisantes. Mais quand bien même une telle mesure serait retenue, suffirait-elle à accélérer la rénovation des bâtiments, condition sine qua non à la réussite de la transition énergétique en France ?

Pour en parler, Marie Jo Sader reçoit sur ce plateau Actu-Environnement :

Danyel Dubreuil
Coordinateur de la campagne "Rénovons", membre du Cler, le réseau pour la transition énergétique

Jean-Marc Torrollion
Président de la Fédération Nationale de l'Immobilier, la FNAIM, première organisation des professionnels de l'immobilier en France

Réactions3 réactions à cet article

 

De "nouveaux" métiers pour accompagner les ménages ??? Dommage que le dispositif des Espaces Info Energie soit si mal mis en avant en France alors que le dispositif a bientôt 20 ans...

Il y a indéniablement un manque de communication autour du dispositif ce qui est dommage vu la qualité des équipes qui s'emploient chaque jour à conseiller gratuitement (enfin ils sont payés par nos impôts, c'est d'autant plus triste de se passer de leur conseil) les particuliers pour la rénovation de l'habitat.

JB | 18 juillet 2018 à 17h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Les loueurs de "passoires énergétiques" en prison, et Marie-Jo Sader comme matonne !
Plus sérieusement, il faudrait obliger d'abord la rénovation énergétique de l'hôtel de Roquelaure, dans lequel j'ai assisté à nombre de réunions dans des pièces avec simple vitrages et porte-fenêtres avec des entrées d'air (espace entre la porte et le sol) de plus de 1 cm.
Exemplarité...
Il faut contraindre l'administration à rénover tous ses bâtiments !

Albatros | 25 juillet 2018 à 19h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour Dans le reportage du 18 juillet vous commencez en disant 7 millions de logements qui sont très mal isolés.Je voudrais savoir si vous comprenez dans ce chiffre toutes les constructions anciennes qui se trouvent dans nos villages ou villes.A LYON comme dans d'autres villes il y a des quartiers très anciens comme SAINT JEAN ou le centre de LONS LE SAUNIER qui est une ville de 18.000 habitants.Comment faire une isolation par l'extérieur sans détruire le cachet de cette ancienneté.A l'intérieur cela n'est pas très possible en raison de la surface et de la forme des pièces.De plus ces logements ne sont pas d'un bon rapport financier en raison des rudes escaliers ,de la non possibilité de poser un ascenseur ,et du manque de stationnement.Cela est une cause du changement des occupants.Dans certaines communes il y a même une désertification .
Merci de me répondre quand vous le pourrez.
Salutations

difficultés | 01 août 2018 à 11h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Marie Jo Sader

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…