En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plus de 1.000 hectares régularisés à Notre-Dame-des-Landes

Aménagement  |    |  Agnès SinaïActu-Environnement.com
Plus de 1.000 hectares régularisés à Notre-Dame-des-Landes

Quinze conventions d'occupation précaire (COP) ont été signées en préfecture le 4 juin en fin de journée. Ces ''COP'' couvrent selon les signataires entre 140 et 170 hectares sur les quelque 1.650 hectares de l'ex-emprise aéroportuaire. Ces autorisations d'exploitation légale sont valables jusqu'au 31 décembre.

Il s'agit de cinq projets d'élevage (dont quatre ovins et un bovin), trois projets de maraîchage dont deux en permaculture, deux projets de cultures céréalières avec transformation (meunerie, brasserie), deux projets d'herbes aromatiques et de plantes médicinales, un projet de pépinière, un projet de production de semences potagères et un projet d'apiculture.

L'examen se poursuit pour six autres projets et cela au moins jusqu'au prochain comité de pilotage, fixé à l'automne prochain.

"C'est une nouvelle étape du processus de régularisation des activités agricoles mais cela ne signifie pas, pour autant, que ces projets sont régularisés", explique Nicole Klein, préfète de la région Pays-de-la-Loire.

Actuellement, sur les 1.425 hectares propriété de l'État, ce sont depuis hier 1.040 hectares qui sont couverts par des conventions d'occupation précaire. Selon la préfecture, seulement entre 50 et 70 hectares sont encore en conflit d'usage.

''Ce qui s'est construit en ce sens au fil des années sur la Zad va bien au-delà de la question agricole. Ce sont d'autres formes plus solidaires de vie, d'activités, d'habitats ainsi que de proximité aux plantes et animaux avec qui nous partageons ce bocage'', soulignent les Zadistes.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…