Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Pneus usagés : le Maroc envisage de les valoriser énergétiquement

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

"Le Maroc souhaite mettre en place une organisation raisonnée de la collecte et du traitement des déchets issus de l'Automobile, et adaptée au contexte national", rapporte Aliapur, l'éco-organisme chargé de la collecte des pneus usagés, précisant que "les cimentiers ont proposé de prendre en charge les huiles usagés et les pneus". Comme pour les filières italienne, espagnole et portugaise, Aliapur a proposé y apporter son concours.

Cet intérêt a été marqué par une visite du site de transformation des pneus de la société Eurec Sud, implanté à Béziers (Hérault), par Fouad Douiri, Ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement du Maroc, accompagné de l'état-major des cimentiers Ciments du Maroc, Holcim Maroc et Lafarge Maroc.

La visite, réalisée sur proposition des cimentiers installés au Maroc, a permis de découvrir "la chaîne de traitement qui conduit les pneus usagés, une fois broyés, jusqu'à la cimenterie Lafarge de Port-la Nouvelle (Aude), distante d'une soixantaine de kilomètres, où ils serviront de combustible de substitution", explique Aliapur.

Réactions1 réaction à cet article

 

je suis intéressée par l'information donné par cet article , je souhaite avoir quelques réactions

hannouna | 31 juillet 2012 à 14h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Multitec® BioControl : analyseur de biogaz à poste fixe et mobile SEWERIN