Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Signature d'une convention pour la protection des poissons grands migrateurs

Biodiversité  |    |  Mélanie Favrot  |  Actu-Environnement.com

L'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema) et sept associations coordonnées par la Fédération nationale de la pêche en France (FNPF) viennent de signer une convention pour la protection des poissons migrateurs amphihalins (anguille, saumon atlantique, truite de mer, alose, lamproie marine, esturgeon…), espèces menacées.

Cette convention consiste en la création d'une banque de données nationale sur les migrateurs ainsi qu'un réseau d'échange de ces données. Un programme d'action vise à la conception de méthodologies communes pour l'observation et l'évaluation des populations et à la définition d'indicateurs pertinents pour une politique nationale des migrateurs. Ce partenariat s'inscrit dans le contexte du Schéma national des données sur l'eau (SNDE) destiné à organiser l'ensemble des données sur l'eau et les milieux aquatiques au sein du Système d'information sur l'eau (SIE). Une évaluation des actions menées par les associations "migrateur" pendant trois ans, sera effectuée chaque année afin de déterminer celles qui seront à développer l'année suivante.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Qualification OPQIBI : AMO pour la restauration de la continuité écologique OPQIBI