En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pollens : un réseau européen pour détecter automatiquement les risques

Risques  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Atmo France, le réseau des Associations agréées de surveillance de la qualité (AASQA), a signé une convention avec le réseau européen des organismes météorologiques Eumetnet, dans le but d'améliorer la surveillance et l'information des citoyens sur la problématique des pollens en France. Atmo France va donc rejoindre le programme européen Autopollen, qui ambitionne de créer un réseau de détection automatique de pollens au niveau européen et à la mise en place de services à partir de ces mesures. Le réseau définira des normes de surveillance automatique des pollens, afin de pouvoir délivrer des informations en temps réel.

Les pollens sont aujourd'hui à l'origine d'environ 50 % des allergies. Leur présence et leur fréquence risquent de s'amplifier avec les changements climatiques.

Pour l'heure, les AASQA procèdent à un comptage hebdomadaire de pollens, à un suivi de pollinariums et de polliniers, à l'édition de bulletins pollens quotidiens sur les réseaux sociaux et les sites Internet, ou encore à l'estimation du risque allergique à l'ambroisie par modélisation en Auvergne-Rhône-Alpes, région particulièrement touchée.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager