En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pollution aux PCB en Mayenne : "pas d'impacts marqués" dans les dosages sanguins

Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com

Suite à la pollution aux polychlorobiphényles (PCB) révélée en janvier 2011 à proximité de l'entreprise Aprochim à Grez-en-Bouère (Mayenne), des dosages sanguins de PCB ont été réalisés sur les personnes vivant à proximité de l'usine.

En l'absence de normes sanitaires, les résultats des 24 dosages ont été comparés à ceux obtenus dans le cadre de deux études nationales. Résultats, "les dosages ne témoigne pas d'un impact marqué sur les personnes concernées", estime l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire (ARS). Des niveaux d'imprégnation supérieurs à ceux observés chez 95% de la population générale française ont été détectés chez 6 personnes résidant à proximité de l'entreprise. "Les dépassements restent toutefois modérés", commente l'ARS. Parmi ces 6 personnes, 2 se situent légèrement au-dessus des valeurs d'imprégnation critique proposées par l'Ansès."Il ne s'agit pas de seuils de toxicité mais des valeurs en dessous desquelles la probabilité d'effets sur la santé est considérée comme négligeable", rapelle l'ARS.

L'agence précise que ces résultats ne remettent pas en cause les recommandations sanitaires déjà diffusées notamment ne pas consommer d'oeufs et de viandes issus d'élevage situé dans un rayon d'un km de l'usine.

Parralèlement, les suivis de l'environnement et de l'entreprise mis en place depuis plus d'un an se poursuivent.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager