Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Pollution de la vallée de l'Orbiel : enquête en cours auprès des habitants

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Prendre en compte la parole des habitants. Tel est l'objectif de l'enquête que Santé publique France mène dans la vallée de l'Orbiel en partenariat avec des scientifiques de l'université Toulouse-Jean-Jaurès et du CNRS.

Cette vallée de l'Aude suscite les interrogations de ses habitants depuis plus de vingt ans du fait des pollutions liées à d'anciens sites miniers, en particulier la mine d'or de Salsigne exploitée jusqu'en 2004. Santé publique France a déjà conduit plusieurs études de santé auprès de la population après de premières inondations en 1996. Mais de nouvelles inondations en octobre 2018 ont fait ressurgir les inquiétudes, explique l'établissement public. Baptisée « PRiOR », l'étude a pour objectif de « décrire le contexte local, notamment en récoltant des informations sur la façon dont la population perçoit les risques au regard de ses activités, ses pratiques et son expérience du territoire ».

L'enquête, qui a débuté en janvier 2021 et doit se poursuivre en 2022, se déroule en quatre étapes. Un questionnaire est tout d'abord adressé à 1 000 adultes tirés au sort. Cette étape est suivie par des entretiens individuels auprès d'une trentaine d'habitants, puis par trois entretiens en petits groupes pour « partager et confronter les points de vue ». Enfin, il est prévu six séances d'observation au cours desquelles un enquêteur accompagnera un habitant dans une activité du quotidien : promenade, jardinage, pêche, etc. Les données recueillies, indique Santé publique France, seront présentées et interprétées avec le comité d'interface de la vallée de l'Orbiel, qui associe des élus, des associations de riverains, des personnalités qualifiées, les responsables du site et des représentants de l'État. « Tous les résultats seront rendus publics sur le site internet de Santé publique France », s'engage l'établissement public.

À la suite des inondations de 2018, le Sénat avait mis en place une commission d'enquête sur les problèmes sanitaires et écologiques liés aux pollutions des sols. Dans son rapport remis en septembre 2020, la sénatrice Gisèle Jourda (Aude) avait émis des propositions de suivi sanitaire des sites. En août 2019, l'agence régionale de santé avait mis en évidence une surexposition à l'arsenic des enfants ayant fait l'objet d'un dispositif de surveillance autour de l'ancienne mine de Salsigne.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Portail web de prise de RDV avec les services déchets des collectivités Infinitri