En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plainte contre X pour la pollution de la Seine aux médias filtrants

Eau  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com
   
Plainte contre X pour la pollution de la Seine aux médias filtrants
Photo prise sur les bords de Seine par Willy Goisbault, le riverain qui a lancé l'alerte
© Willy Goisbault
   
L'association Robin des Bois a porté plainte contre X devant le Tribunal de grande instance d'Evry pour pollution des ressources aquatiques, à la suite d'un rejet de milliers de rondelles en plastique mi-février dans la Seine. C'est un habitant d'une péniche qui, le premier, a alerté sur la présence en nombre de ces rondelles en plastique. Du même diamètre qu'un bouchon de bouteille de plastique, ces rondelles sont en fait des médias filtrants, utilisées pour purifier les eaux usées dans les stations d'épuration.

La pollution proviendrait d'un débordement de la station d'épuration d'Evry gérée par le Syndicat Intercommunal d'Assainissement et de Restauration des Cours d'Eau de l'Essonne (SIARCE), survenu dans la nuit du 11 février. ''Ce débordement a occasionné un déversement en Seine d'eaux partiellement traitées et de capteurs de dépollution : petits supports de 1 cm destinés à fixer les bactéries de traitement des eaux usées (inertes et sans conséquences pour l'environnement), explique le syndicat dans un communiqué. Dès le 11 février, les autorités de contrôles ainsi que la Police de l'eau ont été immédiatement informées. Une expertise a été engagée pour déterminer les causes réelles de cet incident et les mesures correctives à prendre''.

Depuis plusieurs mois, des témoignages font état de pollutions identiques sur les plages vendéennes, au Pays basque et jusqu'en Espagne. La longévité de ces médias filtrants serait de 20 à 25 ans. L'association s'appuie pour sa plainte sur l'article L216.6 du Code Pénal qui rend passible d'une amende de 75.000 € et de 2 ans d'emprisonnement le fait de jeter ou abandonner des déchets en quantité importante dans les cours d'eau.

Réactions1 réaction à cet article

 
laissez-moi rire

"petits supports de 1 cm destinés à fixer les bactéries de traitement des eaux usées (inertes et sans conséquences pour l’environnement)" : pas sûr que l'oiseau qui avale ce genre de truc en apprécie la digestion.....

delphineB | 15 mars 2010 à 18h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…