Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le marché des PAC géothermiques en baisse fin août 2011

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Après deux années consécutives de fortes baisses liées notamment ''à la réduction du prix des énergies et des crédits d'impôts'', le marché de des pompes à chaleur (PAC) Air/Eau ''se stabilise", avec 30.139 produits mis sur le marché de janvier à août 2011, selon une étude de l'Association française pour les pompes à chaleur (AFPAC) et de l'association PAC & Clim'Info.

Stabilité du marché des PAC Air/Eau et des PAC Air/Air

Les PAC haute température (HT) représentent 24% du total des PAC Air/Eau, contre 29% en 2010.Les PAC de 10 à 20 kW représentent toujours la part la plus importante des PAC Air/Eau (60% à fin août 2011). Cependant, les associations notent également une hausse de 59% des PAC biblocs petites puissances (de 5 à 10 kW). Ces PAC sont principalement installées dans le neuf et les maisons BBC, ''ces dernières sont en hausse cette année''.  Le marché PAC Air/Eau, en légère hausse à fin août 2011, ''peut laisser présager d'une hausse du marché à la fin de l'année'', estiment les associations.

Avec environ 273.000 unités extérieures de monosplits et multi-splits vendues à fin août 2011, le marché des PAC Air/Air affiche pour sa part une légère hausse de 1,2% par rapport à la même période de 2010 et ''se stabilise'' aussi.

Le marché des PAC géothermiques ''toujours en baisse''

Les PAC géothermiques enregistrent en revanche une baisse de près de 20% par rapport aux trois trimestres 2010. Ce marché représente 4.000 pièces vendues fin août 2011. "Contrairement à l'aérothermie, le marché de la géothermie reste faible et toujours en baisse en 2011. Dans un contexte de situation économique peu stable, les ménages semblent privilégier des solutions plus simple à installer et moins coûteuse. Ces solutions ont aussi des contraintes d'utilisation, ce qui peut freiner aussi le développement de ce marché où le nombre de professionnels est encore assez faible'', explique l'étude.

En géothermie, les PAC les plus vendues sont les PAC Eau glycolée/Eau, mais celles-ci connaissent une baisse de 16% par rapport à août 2010. Seules les PAC Sol/Eau sont en hausse (+10%) mais ne représentent que 6,5% du total géothermie. Les PAC Sol/Sol sont en baisse de 26% et les PAC Eau/Eau de 30% à fin août 2011. Tandis que les PAC haute température sont en hausse de 12% cette année et représentent 36% des PAC géothermiques, selon les chiffres des associations.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager