En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plus de 500 investisseurs publics et privés s'engagent à décarboner leur portefeuille

03 décembre 2015
Spécial COP - Retrouvez toute l'actu Cet article vous est offert par Citae

Plus de 500 investisseurs publics et privés (villes, entreprises, fonds de pensions, banques…), représentant un volume d'actifs de 3.400 milliards de dollars, ont désormais rejoint le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles, ont annoncé le 2 décembre au Bourget 350.org et Divest-Invest, qui coordonnent la campagne.

Cela ne veut pas dire que l'ensemble de ces actifs sont décarbonés, mais que ces acteurs sont engagés dans la dynamique. Pour 350.org, c'est signe que les investisseurs délaissent les combustibles fossiles au profit des énergies renouvelables. Et de rappeler que le jour même de l'ouverture de la COP 21, Bill Gates et un groupe d'investisseurs pesant plusieurs milliards de dollars ont annoncé le lancement d'une coalition privée pour accélérer l'innovation dans les énergies propres, Mission Innovation.

"Les institutions qui ont adhéré à la campagne de désinvestissement des combustibles fossiles espèrent que leurs actions pousseront les gouvernements à suivre leur exemple, en déplaçant les soutiens publics des combustibles fossiles vers les solutions favorables au climat, souligne 350.org, ajoutant : Nombre de ces acteurs appellent les gouvernements à tenir leurs promesses de mettre fin aux subventions aux fossiles et à respecter leurs engagements de financement en faveur du climat".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…