En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le premier EPR vient d'être mis en service en Chine

Energie  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

"C'est une excellente nouvelle pour l'ensemble de la filière nucléaire", se réjouit Xavier Ursat sur Twitter. Le directeur ingénierie et projets "nouveau nucléaire" chez EDF commente la mise en service du premier réacteur EPR de la planète. Installé en Chine et baptisé Taishan 1, ce réacteur a réalisé sa première réaction en chaîne mercredi 6 juin. Il doit désormais monter en puissance au cours des prochains mois.

Trois réacteurs de troisième génération conçus par Areva sont encore en cours de construction : un en Finlande à Olkiluoto, un en France à Flamanville (Manche) et un deuxième en Chine à Taishan également. Le réacteur chinois aura été le plus rapide, les travaux ayant démarré en 2009. Sa mise en service intervient toutefois avec cinq ans de retard par rapport au planning initial. Certaines de ses pièces maîtresses ont été forgées à l'usine du Creusot (Saône-et-Loire). Elles présentent les même problèmes de concentration en carbone que la cuve de l'EPR de Flamanville. Mais l'autorité de sûreté chinoise a donné son accord pour la mise en service de l'installation. En France, le démarrage de l'EPR pourrait être à nouveau reporté.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…