Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

François Fillon visite l'Institut National de l'Energie Solaire en Savoie

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le Premier ministre François Fillon a visité le 9 novembre l'Institut National de l'Energie Solaire (INES) à Savoie Technolac en Savoie. Le Premier ministre a dévoilé le projet du futur bâtiment principal de l'institut, dont l'ensemble des besoins énergétiques seront assurés par des énergies renouvelables. Créé en 2005 à l'initiative de la région Rhône-Alpes et du département de la Savoie, l'INES regroupe les principaux acteurs français de la recherche et de l'industrie de la filière énergétique solaire.

Deux nouveaux bâtiments de 3.500m2 devraient s'ajouter en 2008 aux 4.300m2 déjà installés sur le site (qui accueille 100 chercheurs) et aux 3.500m2 en voie d'achèvement, indique le Conseil général de la Savoie dans un communiqué. D'après le Conseil général, le bâtiment a été conçu pour consommer peu d'énergie (25 Kwh/m2/an) et ne recourir qu'aux énergies renouvelables (300 m2 de capteurs solaires thermiques complétés par une chaudière à granulés bois). Les 400 m2 de cellules photovoltaïques, installées sur les brise-soleil en façade et sur la verrière, permettraient également de produire plus d'énergie que les besoins du bâtiment, ajoute le communiqué. L'ensemble de ce programme aura coûté 20 millions d'euros au Conseil général dont 15 millions d'euros pour le futur bâtiment, précise le communiqué.

D'ici le début des travaux, de nouvelles équipes pourront déjà intégrer les locaux de l'INES. Leurs recherches porteront sur l'optimisation des procédés de fabrication des cellules photovoltaïques pour en améliorer le rendement, et sur le banc d'essais, semi-virtuel, des systèmes solaires thermiques, pour permettre aux industriels du secteur d'optimiser la mise au point de leur produit., indique le communiqué. A terme, 250 chercheurs environ contribueront au développement de ce secteur d'avenir, souligne le Conseil général de Savoie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

LG NeON® H 360-365 Wc BIFACIAL, recto/verso qui exploite la réverbération LG Electronics France