En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le prix du carbone pourrait atteindre entre 35 et 40 euros la tonne au cours des cinq prochaines années

Selon une étude de Carbon Tracker, les futures réductions de quotas liées au mécanisme de stabilité vont mécaniquement entraîner le décollage du prix du carbone sur le marché européen et accélérer la sortie du charbon.

Gouvernance  |    |  Agnès Sinaï Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.233.226.151
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Le mécanisme de stabilité prévu pour résorber la surallocation de quotas qui noie actuellement le marché carbone européen pourrait faire l'effet d'une bombe. Il s'agit en effet rien moins que d'absorber 2,4 milliards de quotas d'ici à 2023. En propulsant vers des sommets le prix de la tonne de CO2 aujourd'hui anormalement bas, le mécanisme de stabilité aura pour vertu de valoriser le gaz au détriment du charbon et de soutenir les énergies renouvelables et l'efficacité...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager