En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Remise des prix de la sélection française du Stockholm Junior Water Prize

Le prix Stockholm Junior Water Prize participe à la mise en avant des questions liées à la protection, à l'utilisation et au partage de l'eau. Cette année, les lycées d'Angers-le Fresnes, de Lons-le-Saunier et de Contamine-sur-Arve ont été primés.

Eau  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le Stockholm Junior Water Prize est un concours international pour les jeunes ouvert à des initiatives visant à l'amélioration de la qualité de l'eau, la bonne utilisation de l'eau grâce à une meilleure gestion, la protection de la ressource en eau et le traitement des eaux usées. Ce prix se donne pour objectif de faire collaborer autour d'un projet éducatif, le monde de l'industrie et les institutionnels du secteur. Depuis 3 ans, la sélection française pour le Stockholm Junior Water Prize est organisée par la Fondation pour l'éducation à l'environnement en Europe (FEEE) sous le haut patronage du ministère de l'écologie et du développement durable, en collaboration avec le SIWI (Stockholm International Water Institute) et avec le soutien de partenaires industriels et d'institutions publiques.

Du 15 septembre 2006 au 7 avril 2007, le concours était ouvert aux candidats individuels et aux groupes, âgés entre 12 et 20 ans, dans le cadre scolaire ou extra-scolaire. Les candidats devaient présenter un projet écrit et illustré selon 3 catégories : Techniques innovantes, Actions terrain, Mobilisation d'un public. Le jury composé de professionnels du monde de l'eau, de la recherche et de l'éducation a délibéré le 24 avril 2007. Pour toutes les catégories, celui-ci a été sensible à la dimension ''réalisation concrète'' des actions présentées, à l'implication réelle des jeunes, ainsi qu'aux actions de relations publiques déjà entreprises pour faire connaître l'action.

La remise des prix a eu lieu le 15 mai 2007 à la résidence de l'ambassadeur de Suède à Paris, son excellence Krister Kumlin qui rappela à cette occasion les efforts que son pays et particulièrement sa capitale Stockholm font depuis des décennies pour préserver l'eau, patrimoine commun de l'humanité. Le jury présidé par M. Pierre-Frédéric Ténière-Buchot, gouverneur du Conseil Mondial de l'eau, a distingué 3 lauréats issus de chaque catégorie du concours.

Pour la catégorie Sciences et techniques, la classe de 1e année BTS aménagement du paysage au lycée agricole Angers-le Fresnes (Maine-et-Loire) a été primée : elle a présenté un travail sur l'aménagement d'une saulaie phytoépuratrice sur une parcelle de 4.000 m2 en vue d'abaisser les pollutions des eaux de ruissellement (15.000 m3 / an) issues de deux hectares de pépinière. Cette initiative, conduite par Elena Lemercier, ingénieur chef de projet, a utilisé les recherches préalables d'autres sections du lycée (prépa agro et veto). La dimension esthétique occupe également une place importante.

Le prix Action terrain revient aux jeunes du Lycée professionnel Le Corbusier de Lons-le-Saunier (Jura), appuyés par des élèves d'autres établissements de Louhans et Ambérieux. Ils ont présenté une action d'installation de pompes à énergie solaire photovoltaïque dans le village Tafroukht au Maroc. Un travail préparé par leur professeur Marc Latapie, à travers l'association Eau Soleil.

Pour la troisième catégorie, Mobilisation d'un public, c'est l'initiative des élèves de 4e agricole nature du Lycée agricole de Contamine-sur-Arve (Haute-Savoie), ''Castor Y-es-tu'', qui a été également récompensée. Sous la houlette de leur professeur d'EPS Robert Munier, les élèves ont réalisé une enquête sur le Castor qui a regagné les rives de l'Arve et utilisent cette mascotte pour informer et mobiliser les habitants et touristes sur l'écosystème de la rivière.

Chaque lauréat a reçu un prix de 1.000€ en espèces. Le jury a également désigné le groupe qui représentera la France pour la finale internationale à Stockholm devant une trentaine de pays. Il s'agit des élèves Laura Dondelle et Timothée Penot du lycée agricole Angers-le Fresnes qui présenteront le projet d' Aménagement d'une saulaie phytoépuratrice. Le lauréat international se verra remettre par Son Altesse Royale la Princesse Victoria de Suède un Prix de 5.000$ en espèces. Cette récompense est remise chaque année, au cours de la semaine internationale de l'eau de Stockholm,qui se déroulera du 11 au 17 août 2007.

Sur le même sujet

Glossaire

Énergie solaire photovoltaïque

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager