Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Echa lance sa base de données sur les substances préoccupantes dans les articles

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Rendre plus sûr le recyclage des produits et améliorer l'information sur les produits chimiques dangereux dans les produits. Tel est l'objectif affiché par l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) avec le lancement le 28 octobre de la base de données d'informations sur les substances préoccupantes dans les articles (SCIP).

Cette base de données est créée en application de la directive-cadre sur les déchets. Les entreprises qui fournissent des substances extrêmement préoccupantes (SVHC) à une concentration supérieure à 0,1 % en poids sur le marché de l'Union européenne doivent soumettre des informations sur ces articles à l'Echa à partir du 5 janvier 2021. « Nous appelons l'industrie à commencer à nous soumettre les données dès maintenant et nous sommes prêts à les aider », indique Bjorn Hansen, directeur exécutif de l'Echa.

La base de données SCIP est censée garantir que ces informations sont disponibles tout au long du cycle de vie des produits et des matériaux, y compris au stade des déchets. Les informations sont ensuite mises à la disposition des exploitants de déchets et des consommateurs, qui pourront les consulter à compter de février 2021.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager