Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'exportation de cinq produits chimiques dangereux supplémentaires soumise à notification

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Le "règlement PIC", qui régit les exportations et importations de produits chimiques dangereux, vient de faire l'objet d'une nouvelle modification.

Cinq produits chimiques supplémentaires sont soumis à des procédures de notification. Il s'agit de l'éthalfluralin, de l'acide inolacétique, du thiobencarb, de la guazatine et du 1,3-dichloropropène.

Ces nouvelles dispositions font suite à la décision de ne pas inscrire ces substances à l'annexe I de la directive 91/414 relative à la mise sur le marché des substances phytopharmaceutiques. C'est-à-dire que l'usage de ces substances à des fins pesticides est maintenant interdit.

Au contraire, la substance haloxyfop-P, dont l'utilisation dans les pesticides a récemment été autorisée, est retirée de la liste des substances soumises à notification d'exportation.

Ces nouvelles dispositions s'appliquent à compter du 1er octobre 2011.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BTX : analyseur XRD et XRF de paillasse pour matières sur poudre Olympus France