Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Produits chimiques : l'Echa pointe de très nombreuses non-conformités dans le commerce en ligne

Risques  |    |  L. Radisson

La majorité des produits chimiques vendus en ligne ne respectent pas les exigences de la législation européenne, révèle un rapport (1) de l'Agence européenne des produits chimiques (Echa), publié le 8 décembre 2021.

Les inspections de près de 6 000 produits, menées en 2020 par les 28 États membres et la Suisse, ont porté sur l'application des règlements Reach, CLP et Biocides. Pour Reach, les inspections, qui se sont concentrées sur les produits chimiques soumis à restriction, ont révélé que 78 % de ceux contrôlés n'étaient pas conformes. De plus, 99 % des produits inspectés contenant des substances cancérigènes, mutagènes ou reprotoxiques (CMR) pouvaient être achetés en ligne par le grand public alors qu'ils doivent normalement être réservés aux utilisateurs professionnels.

En ce qui concerne le règlement CLP, 75 % des inspections ont révélé une information manquante sur les dangers des produits. Et, quand cette information était disponible, elle n'était souvent pas clairement visible. Pour le règlement Biocides, enfin, 77 % des produits inspectés se sont révélés non conformes. Les non-conformités les plus nombreuses ont été constatées parmi les répulsifs et attractifs, et concernaient des produits vendus au public. Dans le cas des biocides, 17 % des produits contrôlés comportaient des déclarations trompeuses minimisant les dangers des produits.

Seule note rassurante, les inspections réalisées ont ciblé spécifiquement les secteurs où des non-conformités étaient attendues, ce qui pourrait expliquer ces très mauvais chiffres. À la suite de ces contrôles, les autorités nationales ont pris plus de 5 000 mesures de mise en conformité, assure l'Echa. Dans la plupart des cas, elles ont demandé aux entreprises concernées de retirer l'offre de produits non conformes de leur site ou de mettre leur publicité en conformité.

1. Télécharger le rapport de l'Echa (en anglais)
https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-38709-projet-report-echa.pdf

Réactions1 réaction à cet article

On pourrait parler de naïveté : c'est bien un des objectifs de la vente en ligne que de contourner les réglementations trop contraignantes...

dmg | 10 décembre 2021 à 10h04 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

TrichlorScan : mesurer les trichloramines dans l'air sans réactif toxique CIFEC
Désamiantage : maîtrise d'œuvre et accompagnement HPC Envirotec