En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Programme apicole 2011-2013 : une montée en puissance en trois ans

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Le 18 novembre, l'établissement national FranceAgriMer a présenté le bilan du programme apicole triennal 2011-2013, qui s'est achevé le 31 août dernier. "Mis en œuvre par FranceAgriMer et cofinancé par le fonds européen agricole de garantie (FEAGA), ce programme est devenu un outil du Plan de développement durable de l'apiculture, lancé le 8 février 2013 par Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture", indique l'établissement dans un communiqué. Une enveloppe de 5,5 millions d'euros par an a été consacrée à ce programme, dont la moitié financée par l'Union européenne.

"Le nombre de bénéficiaires a augmenté de 68%, passant de 478 en année 1, à 445 en année 2 et 746 en année 3. En effet, devant les difficultés rencontrées par la filière, qui connaît de fortes pertes de cheptel depuis quelques années, le dispositif d'aide à l'achat de ruches et d'abeilles (essaims et reines) a été élargi en année 3 pour permettre à un maximum d'apiculteurs d'en bénéficier (aide au maintien et développement du cheptel)", indique FranceAgriMer.

Six thématiques ont été déclinées par ce programme : formation et assistance technique, lutte contre le varroa, aide à la transhumance, analyses du miel, repeuplement des cheptels et recherche appliquée.

Le nouveau programme apicole triennal 2014-2016 a été validé par la Commission européenne en août 2013.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager