Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un projet de centre de tri et de valorisation des déchets en Corse financé par l'Ademe

Déchets  |    |  F. Bénard
Un projet de centre de tri et de valorisation des déchets en Corse financé par l'Ademe

L'Ademe a voté, ce 15 mars, le financement d'un nouveau centre de tri et de valorisation (CTV) des déchets en Haute-Corse, dans la commune de Monte.

En projet depuis dix ans, il est prévu pour accueillir les flux de déchets de 14 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Le centre doit également « permettre l'amélioration des performances de tri, la diminution de 28,5 % des refus ultimes et la valorisation des tonnages entrants ». Celle-ci concernera notamment la « valorisation première » (sic), les combustibles solides de récupération (CSR), et le compost normé.

Le financement de l'Ademe est de 21 millions d'euros tandis que le montant total du projet s'élève à 68 millions. Celui-ci recevra également des aides de l'éco-organisme Citeo ainsi qu'au titre du plan de transformation, d'innovation et d'investissement pour la Corse (PTIC).

Le projet est porté par le Syvadec (Syndicat de valorisation des déchets de la Corse), qui sera chargé d'attribuer l'exploitation du site. Les travaux commenceront cette année et le centre sera mis en service en 2026. Un projet complémentaire de centre, qui fait actuellement l'objet d'un appel d'offres, est prévu en Corse-du-Sud pour a priori 2024.

Ce projet de création de CTV fait suite notamment aux recommandations et aux obligations de la loi de la transition énergétique pour la croissance verte et de la loi Agec.

La Corse fait également face à des difficultés de gestion de la collecte et du traitement des déchets, principalement en été. Durant cette période, l'attractivité touristique de l'île a ainsi pour conséquence une forte augmentation de la population, qui peut quadrupler sur le littoral.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Economie circulaire : une expertise juridico-technique en droit des déchets LPA-CGR avocats
Solution de protection incendie pour convoyeurs - Firefly ConveyorGuard™ BERTHOLD FRANCE SAS