En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Vers un secteur agroforestier européen intégré

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

La commission des budgets du Parlement européen a adopté le 2 octobre le projet pilote intitulé " Vers un secteur agroforestier européen intégré", doté d'un million d'euros.

Ce projet est porté par l'association française d'agroforesterie (Afaf), la société de conseil AliénorEU et la fédération européenne d'agroforesterie (Euraf). Il a pour but d'ouvrir la voie "à une réelle appropriation de l'agroforesterie par les agriculteurs" dans l'Union européenne, ont-elles précisé dans un communiqué. Le projet vise à "apporter des réponses au manque criant d'information et d'accompagnement dont souffrent les agriculteurs" par rapport aux systèmes agroforestiers. "Grâce à la complémentarité créée avec les cultures, les arbres représentent une opportunité à saisir sur la voie d'une agriculture européenne plus productive, compétitive et environnementale" : biomasse, réduction des besoins en produits phytosanitaires, séquestration du carbone, protection de la biodiversité, purification et stockage de l'eau, lutte contre l'érosion des sols, listent les organisations.

Les sensibiliser "aux multiples bénéfices" de l'agroforesterie "afin de marier l'efficacité économique et l'auto-fertilité du système de production", généraliser et systématiser leur encadrement ainsi que leur implication "dans l'amélioration des pratiques agroforestières tout en mutualisant les connaissances" seront parmi les objectifs poursuivis par ce projet.

"Avec cet élan donné par le Parlement européen en faveur de l'agroforesterie, la nouvelle Politique agricole commune (PAC) trouve une chance de réussir son verdissement", s'est félicité Alain Canet, président de l'association française d'agroforesterie. L'enveloppe allouée "contribuera à construire une culture agroforestière commune".

Lors de l'examen du budget 2014 de l'UE, le Parlement européen doit le 23 octobre valider cette enveloppe en plénière.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager