En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Photovoltaïque : une base de données pour supprimer les barrières administratives en Europe

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Lancé en juillet 2009, le projet européen PV Legal a pour objectif de faire tomber les barrières administratives sur le marché du photovoltaïque (PV), afin de réduire le délai de connexion d'une installation PV au réseau électrique. 12 pays membres de l'Union européenne sont concernés par ce projet : la Bulgarie, la République Tchèque, la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Italie, la Pologne, le Portugal, la Slovénie, l'Espagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Après six mois de recherches, la première étape du projet PV Legal a été lancée le 17 mai, se sont félicités l'association professionnelle de l'énergie solaire (Enerplan) et le Syndicat des Energies Renouvelables (SER), partenaires de l'initiative. Il s'agit de la mise en ligne d'une base de données complète ''pour analyser les points de bureaucratie devant être fluidifiés''.

Cette base de données répertorie ''des détails quantitatifs et qualitatifs sur les procédures de développement de projets photovoltaïques et les barrières administratives empêchant le développement de ces projets'' dans les 12 pays européens, ont expliqué Enerplan et le SER.

Ce nouvel outil fournit aux acteurs du marché et aux décideurs politiques une analyse systématique des barrières et des problématiques de connexion au réseau. Dans chaque pays, la recherche a été conduite en répertoriant les procédures obligatoires pour trois segments : les installations de petites tailles sur des bâtiments résidentiels; les installations petites et moyennes sur des bâtiments commerciaux et les moyennes et grandes installations au sol. ''Pour chaque segment, le processus de développement a été identifié et décrit en détails avec des informations sur sa durée, le temps d'attente induit et le coût des démarches légales et administratives''.

Prochaine étape du projet : les partenaires s'adresseront aux décideurs politiques et aux gestionnaires de réseaux des principaux marchés en leur formulant leurs recommandations pour simplifier le cadre administratif de la production d'électricité solaire.

Le projet PV Legal rassemble un consortium de 13 associations nationales du solaire, l'EPIA (Association Européenne de l'Industrie Photovoltaïque) et des consultants en management d'Eclareon.

Réactions1 réaction à cet article

 
photovoltaïque en Roumanie?

pourquoi la Roumanie ne fait-elle pas partie des pays nommés: pas de demande du gouvernement?
Rien n'a commencé dans le pays?
je connais des communes intéressées en Maramures: que leur dire?

amalia | 19 mai 2010 à 18h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…