Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Projet Reflex : top départ de l'expérimentation d'Enedis dans les Landes et dans la Somme

Energie  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com

Enedis a annoncé, le 29 juillet dernier, l'expansion effective de son projet « Reflex » de flexibilité électrique. Cette augmentation des capacités d'accueil du réseau public de distribution d'électricité sera d'une hauteur de 200 MW et concerna deux territoires expérimentaux : les Landes et la Somme. Un appel au marché correspondant sera ainsi lancé prochainement, avec pour objectif « d'utiliser de nouveaux leviers de flexibilité pour absorber les surplus de production d'énergies renouvelables accueillis par les postes sources concernés. »

Ces deux nouvelles zones géographiques « d'opportunités identifiées » rejoignent le Nord, le Morbihan, Paris, le Gard et la Côte-d'Azur, comprises dans le premier appel d'offres, en juin 2020, pour des services de flexibilité locales. Ce gonflement du projet « Reflex » (déjà envisagé l'an dernier) fait, lui, suite à la décision du 16 juillet de la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) sur l'ouverture d'un nouveau « bac à sable » réglementaire – récemment validé par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) – et à l'arrêté du 14 juillet sur les offres alternatives de raccordement pour les énergies renouvelables.

« Cette démarche expérimentale, en partenariat avec RTE, permet d'accompagner les territoires en leur permettant d'atteindre plus rapidement leurs objectifs de développement d'énergies renouvelables, dans le cadre des S3RENR (Schémas Régionaux de Raccordement au Réseau des Énergies Renouvelables), explique Enedis dans un communiqué. Ainsi, les installations éoliennes et photovoltaïques pourront être raccordées sans attendre des travaux supplémentaires notamment dans les postes-sources en permettant l'augmentation des capacités d'accueil en contrepartie d'écrêtements ponctuels des producteurs. »

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Onduleurs SOLARMAX de dernière génération pour votre autonomie en énergie ECOTERRE ENERGY