Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Commission autorise une aide pour un projet d'agrocarburants de 2e génération en France

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
La Commission européenne a autorisé le 24 mars l'octroi par la France d'une aide publique de 18,9 millions d'euros pour le projet de recherche ''Gaya'' coordonné par le groupe GDF Suez, qui vise à développer des technologies de production d'agrocarburants automobile de deuxième génération.

''Gaya'' vise la production d'agrocarburants gazeux par voie thermochimique. Le projet se déroulera sur une durée de sept ans et prévoit notamment la mise en place d'une plate-forme de démonstration à l'échelle préindustrielle pour tester de nouveaux procédés de production de biométhane.

''Ce programme de recherche-développement est parfaitement en ligne avec les objectifs que l'Europe s'est fixés en matière de réduction des gaz à effet de serre à l'horizon 2020 et n'induira pas de distorsions de concurrence majeures'', a déclaré le commissaire européen à la Concurrence Joaquin Almunia.

Le projet ''Gaya'' est mené conjointement avec l'Union de la Coopération Forestière Française (UCFF), les organismes publics de recherche (CEA, CIRAD, CTP, FCBA, ENSTIMAC-RAPSODEE, LSGC, ENSIACET-LGC et UCCS) et l'entreprise autrichienne REPOTEC. Il a été validé en juin dernier dans le cadre de l'Appel à manifestation d'intérêt ''Biocarburants 2ème génération'', lancé par l'Ademe.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager