Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Projets de recherche biomasse : l'Ademe sélectionne 22 lauréats pour la 4e édition

Energie  |    |  Dorothée Laperche
Projets de recherche biomasse : l'Ademe sélectionne 22 lauréats pour la 4e édition

L'Agence de la transition écologique (Ademe) a retenu 22 lauréats dans le cadre de la quatrième édition de l'appel à projets Graine. Ce dernier vise à améliorer les manières de produire, de gérer et de valoriser les biomasses. Trois grands axes le structurent : l'un s'intéresse à des solutions techniques pour une économie décarbonée et circulaire des biomasses (alimentaires ou non), le second à des méthodes et outils pour une approche systémique et durable au sein des filières et des territoires et le dernier souhaite identifier les leviers et apprentissages nécessaires pour favoriser la transition.

Parmi les projets retenus figurent par exemple une étude sur le compostage en pied d'immeuble des déchets de cuisine et de table pour assurer la qualité sanitaire des composts, une évaluation des systèmes d'exploitation mixtes qui intègrent la méthanisation pour une amélioration de la chaîne de valeur de la bioénergie ou encore une analyse des effets à long terme du miscanthus cultivé sur des sols agricoles contaminés par des éléments métalliques.

L'appel à projets Graine se veut une contribution à la mise en œuvre de l'Accord de Paris et à l'atteinte des objectifs de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC). « Les solutions développées doivent intégrer la nécessaire adaptation des secteurs de la bioéconomie aux changements globaux, en limitant leur vulnérabilité et en augmentant leur résilience », indique l'Ademe.

Réactions2 réactions à cet article

 

Pour le miscanthus, le méthaniseur du Dourges -Métaleurope, la question est le miscanthus absorbe les métaux lourds, mais les digestats sont épandu sur des sols sains - à ma connaissance le fait de passer par le méthaniseur ne les détruit pas

AUCASOU | 27 septembre 2022 à 09h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Le miscanthus a un bien meilleur usage qui est de faire de la litière pour animaux d'élevage.
Sa densité énergétique est en effet très faible (6 à 10 fois moindre que le charbon) et sa combustion génère un maximum de poussières, sans parler de sa manutention.
Comme ici on n'aime ni l'élevage ni le charbon...

Albatros | 27 septembre 2022 à 15h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]