Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Canicule : la dérogation accordée à quatre centrales nucléaires prolongée jusqu'au 7 août

Energie  |    |  P. Collet
Canicule : la dérogation accordée à quatre centrales nucléaires prolongée jusqu'au 7 août

Un arrêté publié le 24 juillet prolonge jusqu'au 7 août les dérogations aux rejets d'eau chaude accordées aux centrales nucléaires de Blayais (Gironde), Bugey (Ain), Golfech (Tarn-et-Garonne) et Saint-Alban (Isère). Ces dérogations ont initialement été accordées du 15 au 24 juillet.

Ces dérogations, accordées à la demande d'EDF et du ministère de la Transition énergétique avec l'accord de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), visent à assurer la sécurité du réseau électrique et l'approvisionnement énergétique du pays. Elles permettent de maintenir en fonctionnement des réacteurs qui, compte tenu de l'élévation de la température des cours d'eau due à la canicule et la sécheresse, auraient dû être mis à l'arrêt pour préserver l'environnement. Concrètement, elles permettent à EDF dedépasser les valeurs limites d'échauffement de l'eau en aval des quatre centrales nucléaires concernées, lorsque RTE estime que leur maintien en activité est indispensable à la sécurité du réseau électrique.

La centrale du Blayais est autorisée à rester en service tant que la différence entre la température des eaux prélevées dans la Gironde et la température des eaux rejetées ne dépasse pas 11 °C en valeur moyenne journalière.

La dérogation permet à la centrale de Golfech de fonctionner tant que la différence entre la température à l'aval du rejet après mélange aux eaux de la Garonne et la température en amont ne dépasse pas 0,3 °C en valeur moyenne horaire.

Quant à Saint-Alban et Bugey, elles peuvent être maintenues en service tant que l'échauffement après mélange des effluents dans le Rhône ne dépasse pas 3 °C en valeur moyenne journalière.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Accompagnement juridique à toutes les étapes des projets EnR Cabinet Valentin Renoux - Avocat
Eolien : évaluez la faisabilité de votre projet VDN GROUP