Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La Pologne propose de fixer un prix min et max aux quotas de CO2

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Inquiète des répercussions que pourrait avoir la mise aux enchères des quotas de CO2 sur son économie très tributaire du charbon (90%), la Pologne a proposé selon l'agence Reuters une option approuvée par plusieurs Etats membres dans la même situation : Hongrie, Slovaquie, Estonie, Lituanie, Lettonie et République Tchèque.

À l'occasion d'une réunion des ministres européens des finances et de l'économie organisée il y a quelques jours à Varsovie, le premier ministre polonais, Donald Tusk a proposé que les prix des quotas de CO2 soient assortis de limites inférieures et supérieures.

Un prix minimum permettrait aux entreprises des énergies renouvelables de continuer à investir sereinement, sachant que les prix du carbone ne s'effondreraient pas. Un prix maximum empêcherait que les coûts liés au carbone ne s'élèvent trop haut pour les industries grandes consommatrices d'énergie.

Cette proposition doit désormais être négociée avec les anciens Etats membres, le Parlement et la Commission européenne.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats