En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sept milliards d'euros alloués pour rénover le réseau de transport francilien

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, et Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, ont signé le 19 juillet un protocole d'accord allouant 7 milliards d'euros pour moderniser et étendre le réseau de transport francilien d'ici 2017.

Ce protocole d'accord Etat-Région vise à "améliorer les transports du quotidien dans la région", des millions de voyageurs les empruntant chaque jour, a rappelé le ministre en charge des Transports Frédéric Cuvillier. Il s'inscrit dans le cadre du Plan "Investir pour la France", présenté le 9 juillet par M. Ayrault qui a pour premier objectif la remise en état des réseaux et le développement des infrastructures de transport français. Ce plan prévoit notamment d'investir 5 milliards d'euros par an.

La signature du protocole intervient après le tragique accident du train Paris-Limoges, déraillé en gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne) le 12 juillet, qui avait pointé la vétusté du système ferroviaire français.

Mise en œuvre du Nouveau Grand Paris

Ce protocole prévoit 42 projets d'amélioration du réseau notamment prévus dans le "Nouveau Grand Paris", annoncé le 6 mars 2013 par M. Ayrault. Parmi ces projets figure la modernisation des lignes RER (A, B, C, D), à hauteur de 908 millions d'euros d'ici 2017, "afin d'accroître les fréquences et d'améliorer la régularité", a indiqué M. Cuvillier. Le prolongement du RER E "Eole" à l'Ouest de La Défense est également prévu. "Pour le Grand Paris, nous avons choisi de mobiliser 2 milliards d'euros de la Société du Grand Paris, pour donner un coup d'accélérateur aux projets structurants que sont entre autres Eole et la modernisation des RER", a précisé M. Ayrault, lors de la signature.

Figurent aussi les extensions de lignes de métro (la ligne 14 jusqu'à la mairie de Saint Ouen pour désaturer la ligne 13, la ligne 4 jusqu'à Bagneux,…) et la création de nouvelles lignes de tramway. Le Nouveau Grand Paris prévoit également la réalisation d'un futur grand métro (les lignes 15 à 18) avant 2030.

Afin d'améliorer les services et réseaux existants nationaux, le Premier ministre a par ailleurs annoncé le renforcement "des volets mobilité des futurs contrats de plan Etat-région, avec notamment un effort supplémentaire de l'agence de financement des infrastructures de transport, l'AFITF".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager