En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Protocole de Kyoto : les eurodéputés de la commission Environnement votent une résolution

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Les députés européens de la commission Environnement ont voté mercredi 26 octobre une résolution en faveur de la poursuite du Protocole de Kyoto après 2012 ''par 53 voix pour, 4 voix contre et 3 abstentions''.

Le Parlement devrait voter la résolution en session plénière qui se tiendra du 15 au 17 novembre, soit deux semaines avant la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Durban en Afrique du Sud.

L'Union européenne ''doit jouer un rôle de chef de file (…) à Durban, et accorder son soutien total à la poursuite du Protocole de Kyoto après 2012'', indique la résolution. Selon les députés de la commission Environnement, l'économie de l'UE ''tirerait avantage d'un dépassement de l'objectif de 20 % de réduction des gaz à effet de serre pour 2020, car cela renforcera à la fois les emplois verts, la croissance et la sécurité", estiment-ils. Les rapports scientifiques des Nations unies ont conclu que les pays industrialisés doivent réduire leurs émissions de 25 à 40 % par rapport au niveau de 1990 d'ici 2020, soulignent-ils en rappelant ''l'objectif des Nations unies de limiter le réchauffement de la planète à 2° C''.

Les députés plaident aussi en faveur de l'élaboration d'un accord sur les sources et la gestion d'un Fonds vert pour le climat, qui devrait atteindre 100 milliards de dollars US par an d'ici 2020. ''L'UE devrait contribuer à concurrence d'un montant garanti de 30 milliards d'euros, tout en maintenant le financement des politiques internes en matière de climat'', préconisent-ils. ''De nouvelles mesures sont également nécessaires en vue de réduire les émissions des secteurs aérien et maritime exclues du Protocole de Kyoto et celles liées au changement d'affectation des terres'', ajoutent les députés. La réglementation européenne prévoit notamment l'inclusion du transport aérien dans l'EU-ETS (système d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre) à partir du 1er janvier 2012.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager