Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le prototype de la centrale solaire Mosaic est en phase finale de développement

Energie  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
Le prototype de la centrale solaire Mosaic est en phase finale de développement

Le projet européen Mosaic (pour « modular high concentration solar configuration ») est enfin sur le point de se concrétiser. Son prototype, développé et construit par un consortium de dix entreprises et établissements de recherche de six pays, est en effet entré dans sa phase finale depuis le printemps dernier.

Mosaic est un projet financé par l'Union européenne, dans le cadre du programme Horizon 2020, depuis décembre 2016 et jusqu'en novembre 2021. Il compte, parmi les participants, une entreprise tarnaise spécialisée dans l'efficacité énergétique, Sirea. Grâce à son expertise, cette dernière collabore à la conception d'un nouveau modèle de centrale solaire thermodynamique (CSP) à haut rendement (plus de 1 GW) et faibles coûts de mise en œuvre (moins de 0,10 € le kilowattheure). Il est installé sur le site du Centre national des énergies renouvelables (Cener) de Sanguesa, en Espagne.

Le prototype Mosaic, limité à une puissance de 300 kW, consiste en un récepteur électrique vertical raccordé par des tuyaux à trois ensembles de panneaux photovoltaïques, assemblés en une sorte de bol. Deux anneaux de panneaux surplombent un module photovoltaïque central, qui capte les rayons du soleil. Un fluide de transfert de chaleur à haute température circulant dans le module transporte ensuite l'énergie au récepteur.

La tour, renfermant le récepteur, a été érigée le 20 avril 2021 et a été raccordée aux tuyaux. Autrement dit, « l'installation thermique est désormais complète et tous ses composants sont désormais opérationnels », a précisé Sirea dans un communiqué de mai 2021. La dernière étape de cette phase finale du projet – le déploiement du champ solaire incurvé – est en cours et sera probablement achevée avant la fin de l'année.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

RES : des systèmes de stockage d’énergie pour un rendement maximal RES