En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le groupe PSA Peugeot-Citroën reçoit le prix Tuvalu du dérèglement climatique

Agir pour l'environnement et le Réseau Action Climat ont remis au groupe PSA Peugeot-Citroën le prix Tuvalu du dérèglement climatique en réaction à la sortie des deux premiers 4x4 français, le 4007 et le C-Crosser.

Gouvernance  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Le 8 mars dernier, les militants d'Agir pour l'environnement et du Réseau action climat, ont remis le prix Tuvalu du dérèglement climatique aux responsables de la concession Peugeot de l'avenue des Champs Elysées.
Pourquoi Tuvalu ? : c'est le nom d'une île située à quelques centaines de kilomètres à l'Est de l'Australie, qui devrait souffrir dans les prochaines années de la montée des eaux due au dérèglement climatique.
Pourquoi au groupe PSA Peugeot-Citroën? : en réaction à la sortie des deux premiers 4x4 français présentés à la 77ème édition du salon de Genève (6-18 mars), le premier rendez-vous annuel du secteur de l'automobile en Europe, le 4007 (Peugeot) et le C-Crosser (Citroën) fruits d'un partenariat avec Mitsubishi.

Nous estimons que la commercialisation d'un 4x4 par un constructeur français va à l'encontre de l'urgence climatique, souligne Agir pour l'Environnement et le Réseau Action Climat dans une lettre ouverte adressée à Christian Streiff, Président du directoire de PSA Peugeot-Citroën. La fiche technique du 4007, le 4x4 de Peugeot, annonce des rejets de 194 grammes de CO2/km parcouru en cycle mixte, soit plus de 250 g de CO2/km en cycle urbain, climatisation incluse.

Pourtant la Commission européenne est actuellement en train de travailler à l'élaboration d'un cadre législatif fixant un seuil de rejet de 130 grammes de CO2/km pour les véhicules neufs commercialisés dans les pays de l'Union d'ici à 2012.

Les associations dénoncent le mimétisme industriel du groupe PSA qui opte pour une politique de niche reposant sur la vente de véhicules particulièrement polluants et estiment que les constructeurs profitent de l'actuelle absence de réglementation contraignante pour présenter au public des voitures rejetant plus de 250 g de CO2/km. Pourtant Peugeot affichait en 2005, des résultats encourageants avec un seuil d'émission flirtant avec les 144 g de CO2/km en moyenne pour les véhicules Peugeot vendus, soulignent Agir pour l'environnement et le Réseau Action Climat dans un communiqué.

Rappelons que PSA a présenté en janvier 2006 une nouvelle pile à combustible, technologie prometteuse dans l'automobile sur le long terme, mais qui doit cependant relever de nombreux défis tant techniques qu'économiques avant d'être commercialisée en grande série. Après sa pile à combustible dévoilée, PSA Peugeot Citroën avait également présenté sa nouvelle technologie hybride diesel-électrique dénommée « Hybride HDI » installée en démonstration sur une Peugeot 307 et une Citroën C4. Dans un contexte où les impacts des transports se font de plus en plus sentir en termes de consommation d'énergies fossiles et d'émissions de gaz à effet de serre, cette technologie a sûrement plus de quoi séduire que des 4x4 de plus en plus impopulaires.

Réactions6 réactions à cet article

 
4X4 IMPOPULAIRE

C'est vous qui dîtes que les 4x4 sont impopulaires pas les courbes de ventes.
Ceci dit je ne vois pas l'interet de ces véhicules en ville.

Cantaloup | 15 mars 2007 à 10h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:4X4 IMPOPULAIRE

Bonjour,

Contrairement à ce que vous pensez sur les courbes, les ventes de 4x4 commencent à s'éssoufler et l'accroissement des courbes n'est plus ce qu'il était.

Ils peuvent dont être considérés comme impopulaires, mais aussi moins populaires...



Cordialement

David Ascher

David Ascher | 15 mars 2007 à 11h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Effet domino déjà connu !

Les fabricants de pneumatiques se réjouissent déjà de la hausse du marché de remplacement des pneus pour 4x4. Ce segment, en hausse de 12,10% en Europe de l’Ouest en 2006 (7,4 millions d’unités), a permis aux manufacturiers de vendre des produits onéreux et à fortes marges. Pour Michelin, l’effet combiné de la hausse des prix et l’orientation du marché vers la surconsommation (pneus 4x4, tailles de 16 à 18 pouces) a généré 736 millions d’euros de recettes supplémentaires en 2006, sur un chiffre d’affaires total de 16,38 milliards. Si les Bobos sont également des gogos, heureux de se faire plumer, tant mieux pour les entreprises, mais à l’heure de la maîtrise des consommations de matières, il est effarant que le marché s’organise pour qu’un kilomètre parcouru nécessite d’avantage de ressources. L’exemple des pneumatiques surdimensionnés en est un parmi d’autres. Espérons que le « consomm’acteur » saura ne pas succomber ! * source : Europool

Sobre | 15 mars 2007 à 23h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
pourquoi parler que des 4X4

Un scenic 154gr
Un picasso 165 gr

Je ne vous parle pas d'un monospace type 807, voire d'une berline type laguna
ou même + gros !

Pourquoi peuvent ils rejeter autant de co2 qu'un 4x4 et ne pas faire de
bruit?

Anonyme | 19 mars 2007 à 11h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Erreur de cible

Quel acharnement sur les constructeurs français ! Le prix Tuvalu va à celui qui pollue le moins en moyenne par véhicule vendu ! Attaquez vous plutôt à Porsche et VW avec leur 4X4 commun ou bien aux monstres produits par les Japonais !

Antoine | 13 juillet 2007 à 22h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
RIDICULE

pourquoi on ne le remet pas aux 4X4 chinoises qui débarqueront bientôt en Europe par exemple ce p***** de prix ?
La pollution de ces 2 véhicules est certes élevée mais les 4X4 concurrents font mieux peut-être ? Et les américains pendant ce temps : regardez comment leurs véhicules polluent... Si seule l'Europe fait des efforts ça ne servira pas à grand chose sur le dérèglement climatique...

FELIPE A.K.A GR!NGO | 09 juin 2008 à 18h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…