En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Puits de carbone forestiers : la méthodologie des projets domestiques est soumise à consultation

Gouvernance  |    |  Cyrielle Chazal Actu-Environnement.com

Du 15 juillet au 15 août, la méthodologie de projet domestique "puits de carbones forestiers" est soumise à la consultation du public par le ministère de l'Ecologie.

Le document s'applique à des projets de conversion en terrains boisés de terrains non boisés à la date du 1er janvier 1990. Il explique comment "définir un scénario de référence", "prouver les réductions d'émissions" et "démontrer l'additionnalité".

Dans ce cadre, il est donné une définition de la notion de "puits de carbone". Il s'agit de "la résultante de divers processus naturels (photosynthèse, respiration, …) ou artificiels (coupe de bois, …) conduisant à l'émission de gaz à effet de serre dans l'atmosphère". On qualifiera un réservoir de "puits de carbone" si l'extraction est supérieure aux émissions.

Pour rappel, cette méthodologie s'inscrit dans la lutte contre le changement climatique. "Si la forêt est gérée durablement, elle agit comme une pompe à carbone permanente", rappelle le document. En effet, "la forêt produit des matériaux à base de bois qui peuvent stocker une partie du carbone séquestré". Mais ces matériaux issus des forêts peuvent également remplacer des matériaux énergivores, ou encore être une source propre d'énergie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager