Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Pyrogazéification : GRDF soutient deux projets destinés à l'injection au réseau de gaz

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Le 8 juillet, GRDF a annoncé avoir retenu deux lauréats dans le cadre de l'appel à projets visant à soutenir le développement de démonstrateurs industriels de pyrogazéification de déchets raccordés au réseau de distribution de gaz. Ils rejoignent ceux, déjà soutenus par GRDF, dans le cadre des projets titulaires d'une dérogation issue du « bac à sable réglementaire » de la commission de régulation de l'énergie (CRE).

Il s'agît « de projets de taille industrielle avec un fort potentiel de réplicabilité », explique GRDF, précisant qu'« ils permettent de compléter la palette de technologies testées pour produire du méthane de synthèse ».

Le premier projet est piloté par Limoges Métropole. Il a pour objectif de valoriser 40 000 tonnes de résidus et déchets de bois par an. Sa capacité de production annuelle est de 110 gigawattheures (GWh) de méthane. Le second s'appelle Green Gas Provence et est porté par ECO'R, société spécialisée dans le développement de projets d'énergies renouvelables. Il doit traiter 16 000 tonnes par an de déchets d'activités économiques (DAE), majoritairement constitués de bois, sous forme de combustibles solides de récupération (CSR). Sa capacité d'injection est de 70 GWh par an de méthane de synthèse.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Afrique : une équipe complémentaire pour vos projets énergétiques LPA-CGR avocats