Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

RGE chantier par chantier : un démarrage « très encourageant » de l'expérimentation

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Ce mardi 15 juin, l'organisme certificateur Qualibat salue un « démarrage très encourageant » de l'expérimentation, lancée en janvier 2021, de la certification dite « chantier par chantier ». Cette qualification permet aux artisans non labellisés « Reconnu garant de l'environnement » (RGE), justifiant d'au moins deux ans d'activité, d'effectuer des travaux de rénovation énergétique éligibles aux aides publiques (MaPrimeRénov', éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), certificats d'économies d'énergie (CEE), etc.).

Qualibat a déjà étudié 145 dossiers de demandes de certification. Une vingtaine de chantiers ont obtenu leur qualification, 17 ont été rejetés et les autres demandes sont « encore en attente de compléments ». À ce jour, ce sont les entreprises réalisant des travaux d'isolation qui ont « majoritairement » déposé des dossiers, précise Qualibat. « Parallèlement aux entreprises qui s'engagent pour la première fois dans une démarche de qualification, la moitié des dossiers reçus à ce jour a été déposée par des professionnels ayant déjà été RGE, ou étant RGE pour une autre catégorie de travaux », souligne l'organisme. Cette qualification est limitée à trois chantiers par entreprise sur la durée de l'expérimentation prévue jusqu'à fin 2022.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager