En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Premier accord transfrontalier franco-genevois pour la qualité de l'air

Risques  |    |  Albane CantoActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°378 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°378
[ Voir un extrait du numéro | Acheter le numéro]

Le Grand Genève vient de signer, avec ses partenaires français et suisses, le premier accord transfrontalier pour l'amélioration de la qualité de l'air, baptisé Pact'Air. L'objectif est ambitieux pour l'agglomération de plus d'un million d'habitants : -50% d'oxyde d'azote (NOx) et -18% de particules fines PM10 à l'horizon 2030. Le plan combine des actions de long terme et des actions d'urgence à activer en cas de pic de pollution.

Parmi les actions courantes, une voie réservée au covoiturage va être expérimentée en 2018 à la douane de Thonex-Vallard - d'autres points de congestion transfrontaliers sont à l'étude. Plus classiquement, le plan prévoit la promotion des plans de mobilité pour les entreprises, l'éco-conduite, le renouvellement des flottes de véhicules, la modernisation des équipements de chauffage au bois, la réduction de l'impact des chantiers. L'aéroport de Genève est partie prenante, avec le développement des véhicules électriques sur le tarmac, du biocarburant pour les avions, etc.

Déclencher simultanément les mêmes actions

Mettre en place des mesures rapides pour les pics de pollution nécessite un travail de fond entre les acteurs. Déjà, pour définir ce qu'est un pic de pollution des deux côtés de la frontière. Et ensuite, pour déclencher simultanément les mêmes actions : mise en place de la circulation différenciée à l'échelle de l'agglomération franco-genevoise - et donc l'adoption, par le canton de Genève, du macaron Crit'Air -, adoption d'un tarif réduit pour les transports en commun du Grand Genève, interdiction du fonctionnement de certains appareils de chauffage au bois, restriction du brûlage agricole et réduction de l'usage des machines agricoles...

Pact'Air est un projet Interreg V. Il réunit plusieurs collectivités de Genève et de ses environs et plusieurs collectivités françaises, l'Ademe et Atmo auvergne-Rhône-Alpes. Il fait suite à un autre projet transfrontalier, Grand Genève Air Modèle Emission (G2AME), un outil de cartographie de la pollution sur le territoire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…